Anthropologie et théologie chez Blaise Pascal

Pascal, pour le lecteur moderne, c’est avant tout la description minutieuse du divertissement, le « silence éternel des espaces infinis », et le partisan du « Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob, non des philosophes et des savants ». Pour autant, l’aspect fragmentaire des écrits pascaliens ne doit pas laisser penser que sa réflexion est fragmentée, éclatée : une…

Continuer la lecture

L’existentialisme chrétien de Kierkegaard : le christianisme contre la chrétienté

La figure de Søren Kierkegaard est assurément paradoxale : le philosophe danois dit s’opposer à la chrétienté au nom du christianisme. Existerait-il un « christianisme anti-chrétien » ? Si la pensée de Kierkegaard semble être une énigme, la clef pour résoudre celle-ci doit être située dans la perception particulière de la foi que propose le philosophe — et dans son approche…

Continuer la lecture

Julius Evola ou la mystique du détachement

À mi-chemin entre le métaphysicien et le samouraï, Julius Evola a élaboré une vision de la politique et de la Tradition qui l’éloigne de la plupart des théoriciens politiques et des tenants du traditionalisme. Son approche repose sur un principe intangible : se détacher du monde tel qu’il est. À l’âge de vingt-trois ans, alors qu’il…

Continuer la lecture