Édouard Girard : « Dostoïevski reproche à Hegel d’occulter la nature profonde de l’homme »

Édouard Girard est docteur en philosophie, chercheur associé au centre d’histoire des philosophies modernes de la Sorbonne et enseignant au sein de l’École cathédrale du Collège des Bernardins. Il fait paraître Dostoïevski ou la déraison dans l’histoire (PUF), ouvrage dans lequel il cherche à établir les grandes lignes de la philosophie de l’histoire de l’écrivain…

Continuer la lecture

Marc Ballanfat : « En Inde, la philosophie vise la libération de l’illusion » 

Accompagné de plusieurs chercheurs, Marc Ballanfat, enseignant-invité au Centre Sèvres, ancien chargé de cours en philosophie comparée à la Sorbonne et ancien directeur de programme au Collège international de Philosophie, vient de publier Philosophie indienne : illusion et réalité, ordre du monde et libération (Vrin). Ce recueil est une introduction savante aux écoles philosophiques de…

Continuer la lecture

Contre la « culture générale » : défense et illustration de la « culture oblique »

Est-il important d’avoir de la culture générale ? Est-ce seulement possible ? Jean-François Revel soutenait que cette généralité n’est pas nécessaire à l’être réellement cultivé. Ce serait même plutôt l’inverse : la culture gagnerait en généralité ce qu’elle perdrait en profondeur. En 2011, le philosophe québécois Normand Baillargeon publiait Liliane Est Au Lycée, un charmant pamphlet sur le…

Continuer la lecture

Laurent Mazliak : « Pour Paul Florenski, les mathématiques sont le langage de la création »

Dans L’Archipel du Goulag, Alexandre Soljenitsyne saluait la mémoire de Paul Florenski (1882-1937), mort au camp des Îles Solovki, en qui il voyait l’un des hommes les plus brillants de sa génération. Prêtre, philosophe et ingénieur, Florenski fut également un mathématicien de premier ordre. Laurent Mazliak, mathématicien et historien des mathématiques, nous fait découvrir la…

Continuer la lecture

Pacôme Thiellement : « Les marginaux sont les victimes du monde tel qu’il est »

Essayiste et vidéaste, Pacôme Thiellement publie le quatrième volet de son cycle gnostique intitulé Le Secret de la société (PUF). Après La Victoire des Sans Roi (2017) consacrée à la religion, Sycomore Sickamour (2018) consacré à l’éthique et L’Enquête infinie (2021) consacrée à l’art, ce nouvel opus explore, sous le signe du réalisateur Jacques Rivette,…

Continuer la lecture

Le mystère des lettres isolées selon Ibn ‘Arabî : un commentaire néoplatonicien du Coran 

La « science des lettres » (‘ilm al-hurûf) est une science ésotérique islamique qui consiste notamment en l’étude de la valeur symbolique des lettres de l’alphabet arabe. Particulièrement importante au sein de nombreux courants soufis, la pratique qu’en fait Ibn ‘Arabî (1165-1240), surnommé à la fois le « fils de Platon » (Ibn Aflatûn) et « le plus grand des…

Continuer la lecture

Baptiste Rappin : « Plutôt que de jouer la carte de l’accélération, le révolutionnaire doit être soucieux de la sauvegarde du monde »

Dans Anachronismes. Éléments pour une philosophie de l’intempestivité (Ovadia), le philosophe et universitaire Baptiste Rappin explore, au sein de plusieurs disciplines, des possibilités d’enrayement de la marche technocapitaliste. De la biologie à la théologie politique, de Walter Benjamin à Hartmut Rosa, l’auteur nous permet d’explorer de vastes pans de la pensée qui sont autant de…

Continuer la lecture

L’attente est notre cloître

À la différence de l’éternité divine, l’existence humaine est temporelle dans toute l’épaisseur de sa condition charnelle. Pourtant, en ne tolérant plus la lenteur au nom de la performance, c’est la temporalité humaine que la modernité technicienne s’emploie à combattre. Habiter le temps par l’attente s’avère alors la voie de résistance propice à la redécouverte…

Continuer la lecture