René Guénon et la réforme de l’Occident

Aux éditions Allia vient de paraître La Crise du monde moderne de René Guénon. D’abord paru en 1927, ce livre-phare du métaphysicien français demeure d’une actualité brûlante, à l’heure où notre modernité commence à se défaire sous le poids de ses contradictions intellectuelles et sociales. En s’opposant à la « défense de l’Occident » autrefois prônée par…

Continuer la lecture

La cybernétique, le Golem du monde moderne

Cybernétique : le terme est désuet, sa signification presque entièrement disparue. Pourtant, il conserve comme une aura d’hypermodernité, à laquelle l’imaginaire futuriste qu’il convoque n’est sans doute pas étranger. Il se peut parfois que l’imaginaire soit plus clairvoyant que l’usage, que ce mot n’appartienne non pas au passé mais au présent de l’Humanité et à…

Continuer la lecture

Yves Lepesqueur : « Le cadavre de l’Occident s’est décomposé tandis que celui du monde musulman s’est momifié »

Yves Lepesqueur a travaillé en Syrie, au Liban, en Arabie saoudite ou encore en Iran. Chroniqueur à L’Atelier du roman, il est l’auteur d’une monographie sur Les Anciennes fêtes de printemps à Homs. Il vient de publier Pourquoi les Libanaises sont séduisantes (L’Harmattan), livre dans lequel il formule des réflexions originales sur l’histoire du Proche-Orient…

Continuer la lecture

Laurent Ottavi : « Pour Christopher Lasch, l’homme de notre temps est un Prométhée anxieux »

L’historien et sociologue américain Christopher Lasch (1932-1994) a exprimé dans le contexte du New Deal sa défiance vis-à-vis de l’idéologie du Progrès. Ses ouvrages analysent notamment la mentalité nouvelle engendrée par la société de consommation (La Culture du narcissisme, 1979) ou encore la rupture entre le peuple et les élites (La Révolte des élites et…

Continuer la lecture

De l’au-delà à l’en-deçà

L’écrivain, poète et essayiste Luc-Olivier d’Algange observe la modernité comme le théâtre d’une grande contradiction littéraire. D’antiphrases en antiphrases, celles de l’égalité, de l’hédonisme, de l’identité, de l’herméneutique ou de l’universel, chacun de ses grands discours forment tous autant de mensonges qui se laissent finalement résumer à une hérésie anthropologique et spirituelle fondamentale : la…

Continuer la lecture

Renaud Vignes : « Notre temps est en train de devenir inhumain »

Docteur en sciences économiques, Renaud Vignes s’intéresse, depuis plusieurs années, à la place et à la valeur du temps dans l’économie contemporaine. Dans un récent ouvrage, paru chez R&N en septembre de cette année, L’accélération technocapitaliste du temps, il pousse, avec une très grande radicalité, sa réflexion sur le sujet. PHILITT : À partir de…

Continuer la lecture

Foucauld Giuliani : « L’existence du Christ est profondément politique »

Jeunes professeurs de philosophie et membres des cafés associatifs Le Dorothy (Paris) et Le Simone (Lyon), Paul Colrat, Foucauld Giuliani et Anne Waeles proposent dans La Communion qui vient une réflexion originale sur le sens de l’engagement politique d’un point de vue chrétien, en refusant autant le dévoiement identitaire que le repli individualiste. PHILITT :…

Continuer la lecture