Jean Borella, la foi et la révolte de l’intelligence

Jean Borella n’en était donc pas à son dernier livre. Le métaphysicien nancéen, né en 1930, spécialiste du symbolisme et de la théologie mystique, vient de publier dans la collection Théôria de L’Harmattan un opuscule consacré aux problèmes de l’intellectualité sacrée dans le christianisme : L’intelligence et la foi. Face au sentimentalisme religieux ambiant, Jean…

Continuer la lecture

Grégor Puppinck : « Avec la Déclaration de 1948, les États font primer la personne sur le principe de souveraineté » (1/2)

Grégor Puppinck est docteur en droit, expert auprès du Conseil de l’Europe et directeur du Centre européen pour le droit et la justice (ECLJ). Il a reçu, en 2016, le prix de l’humanisme chrétien pour son ouvrage La Famille, les droits de l’homme et la vie éternelle (L’Homme Nouveau). Il vient de publier Les droits…

Continuer la lecture

Marcel Gauchet : « L’argent a une propension diabolique à se transformer en une fin en soi »

[Cet entretien est paru initialement dans PHILITT #6] Marcel Gauchet est philosophe. Il est directeur d’études émérite à l’EHESS (Écoles des hautes études en sciences sociales) et dirige la revue Le Débat.  Il a publié en 2017 Le nouveau monde, le quatrième tome de L’Avènement de la démocratie. Nous l’avons interrogé sur le rôle prépondérant…

Continuer la lecture

Archéologie du désintéressement : entre altruisme et égoïsme (2/2)

Le désintéressement refait surface à travers la mosaïque des idées romantiques – qui, pour une part, ont irrigué le patriotisme post-révolutionnaire – avant sa neutralisation, sous une forme renouvelée, par Nietzsche. Julien Benda tentera ensuite de retrouver la noblesse de l’activité désintéressée, cette fois purifiée par une vue humaniste. L’inflexion romantique se cristallise d’abord autour de l’enthousiasme…

Continuer la lecture

Archéologie du désintéressement : entre altruisme et égoïsme (1/2)

Le désintéressement, notion usitée pour qualifier, à la fois, une disposition à agir d’un certain genre et l’acte qui en résulte, roule sur un mélange inextricable d’hésitations et de confusions. Une brume difficile à dissiper en raison de la (trop) grande plasticité du mot « intérêt » qui peut désigner l’utile ou, plus généralement, ce qui est…

Continuer la lecture

Nicolas Briand : « Pour F. G. Jünger, nous ne vivons pas l’avènement d’homo deus mais d’homo titanus »

Nicolas Briand est germaniste et traducteur. Il a traduit et préfacé La perfection de la technique de Friedrich Georg Jünger, le frère de Ernst Jünger, qui vient de paraître aux éditions Allia. Cette traduction inédite en français nous permet de découvrir un texte philosophique de première importance et d’une parfaite actualité. Auparavant, Nicolas Briand avait déjà…

Continuer la lecture

Révolution cybernétique : la deuxième chute d’Adam

La révolution cybernétique des années 1960 a enfanté une nouvelle vision du monde. En étudiant la nature comme un réseau de communication, Gregory Bateson a redécouvert le message perdu des religions. L’Esprit de la nature est un dieu jaloux ; l’écosystème punit ceux qui transgressent ses lois. Alors que la cybernétique a chuté dans le transhumanisme,…

Continuer la lecture

Éditorial – L’idée de mort est l’ultime régulatrice de l’hybris

[Cet éditorial est initialement paru dans PHILITT #7, que vous pouvez vous procurer en suivant ce lien] Dans La Philosophie de la volonté (1949), Paul Ricœur attribue à la mort une place singulière. Si le caractère, l’inconscient et la vie constituent le triptyque de « l’involontaire absolu » – c’est-à-dire les trois donnés face auxquels la…

Continuer la lecture

Jan Marejko, le verbe et la liberté

On assimile généralement notre modernité en crise au rationalisme. L’irrationalisme et autres nouveaux panthéismes apparaissent alors comme des attitudes antimodernes par excellence. Jan Marejko, dans La Cité des morts (1994), montre au contraire que ces deux attitudes, incapables de s’enraciner dans un Autre, sont solidaires d’une même réduction de l’esprit à la nature et à…

Continuer la lecture