Michéa : la logique libérale contre l’autonomie individuelle

Dans son dernier ouvrage, Le loup dans la bergerie (Flammarion, Climats, 2018), Michéa s’évertue à actualiser sa thèse de l’unité du libéralisme, politique, culturel et économique et à l’approfondir sous l’angle du lien entre droits de l’homme et société libérale. Michéa rappelle que la protection des droits individuels n’a pas attendu le XVIIIe siècle pour…

Continuer la lecture

La persistance de l’âme des peuples chez Gustave Le Bon

Reconnu pour son ouvrage La psychologie des foules prophétisant dès 1895 les mécanismes psychologiques sur lesquels se sont appuyés les régimes totalitaires du XXe siècle et les démocraties modernes, Gustave Le Bon s’est aussi intéressé aux racines historiques des psychologies collectives. Médecin et psychologue mais également anthropologue passionné par les civilisations orientales, ce penseur français était…

Continuer la lecture

Éthique de subsistance et esprit capitaliste chez Werner Sombart

Figure de la révolution conservatrice allemande, Werner Sombart a consacré une large part de son œuvre à l’analyse de l’esprit capitaliste et à la recherche de ses origines. En s’intéressant à la genèse du capitalisme qu’il situe au Bas Moyen Âge, le sociologue allemand met en exergue l’opposition entre une éthique commerciale européenne précapitaliste, dite de…

Continuer la lecture

Michéa : les différents visages du marxisme

Dans son dernier ouvrage, Notre ennemi, le capital (Climats), Jean-Claude Michéa se réfère plus que d’accoutumée à l’œuvre de Karl Marx. S’il confirme la pertinence de l’analyse marxiste du fonctionnement du capitalisme, Michéa rappelle les limites et les vices originels du marxisme, parfois d’ailleurs similaires à ceux du capitalisme. Michea soutient également que Marx aurait pris conscience de…

Continuer la lecture

Michéa : l’État, indispensable instrument du libéralisme

Érigé sur le dogme de la privatisation de la morale, le libéralisme génère des revendications croissantes de droits individuels qui nécessitent une régulation de l’État. Celui-ci légitime son interventionnisme objectif au nom de l’idéal de neutralité libérale qu’il entend également imposer à la conscience de ses citoyens. Dénonçant ce totalitarisme libéral, Jean-Claude Michéa prône le recours à un socialisme non…

Continuer la lecture

La géographie sacrée de Douguine : la Russie au coeur de la tradition

Régulièrement sous le feu des projecteurs pour sa supposée influence sur le Kremlin, Alexandre Douguine a repris et développé le concept géopolitique d’Eurasie. À travers cette notion, il prône le recours à la géographie sacrée et à la tradition dans la géopolitique contemporaine. Pour Douguine, la géopolitique n’est pas une science comme les autres. Si…

Continuer la lecture

De la proximité entre common decency et éthique des Anciens

Les défenseurs du relativisme moral opposent à toute contestation, au nom d’un principe de tolérance dévoyé,  l’épouvantail d’un totalitarisme religieux et puritain. Des alternatives à ces deux frères ennemis existent pourtant, que ce soit dans le monde antique ou dans un certain socialisme. La privatisation de la morale est au fondement de la pensée libérale. Pour…

Continuer la lecture