Mort et vie de Romero

George Romero est mort le 16 juillet 2017, dans son sommeil, des suites d’un cancer foudroyant. Cette mort a peiné, bien évidemment, elle a aussi surpris, d’autant que le réalisateur avait annoncé, il y a peu, un nouveau projet, Road of the Dead qui se voulait une sorte de Fast and Furious avec des zombies….

Continuer la lecture

Intégrisme, fondamentalisme et modernité

La modernité tardive voit la victoire d’Hermogène sur Cratyle dans l’antique gigantomachie autour de la nature et du sens des mots. Il ne faut donc pas s’étonner que ce sens n’ait plus de sens, que la parole se fasse gratuite et pur jeu, que l’inexactitude, l’erreur, le mensonge deviennent des ruses légitimes pour défendre sa vérité. À…

Continuer la lecture

Vincent Lambert : laisser vivre et faire mourir

Quand le souci éthique, la préoccupation morale, l’interrogation philosophique cachent le bête jeu des rapports de force et des luttes d’intérêt, il est parfois difficile de les déceler. Le débat à propos de l’affaire Lambert qui agite présentement le monde intellectuel est d’une stupéfiante homogénéité dans sa diversité. Les uns sont favorables à la mise…

Continuer la lecture

La seconde mort de Dracula

Plions-nous aux impératifs de l’actualité et disons quelques mots de Christopher Lee. La mort d’un acteur de cinéma n’est pas une mort ordinaire. Non que sa nature diffère de celle des autres hommes ni, encore moins, qu’elle concerne un homme différent des autres, mais le deuil qu’elle entraîne est particulier en ce qu’il est universel…

Continuer la lecture

Horreur et endettement chez Lovecraft

La littérature d’horreur dit-elle quelque chose du monde ? Un auteur qui ne s’intéresse ni à l’argent ni au sexe peut-il avoir un message radical sur ce qui lie l’économie à la reproduction ? En somme, Le Cauchemar d’Innsmouth de Howard Phillips Lovecraft a-t-il pour sujet la crise de 29 ? Le Cauchemar d’Innsmouth est l’une des nouvelles les…

Continuer la lecture

Jacques Pothier : « Partir du particulier pour retrouver un universel humain, c’est une idée que Faulkner a souvent exprimée »

Jacques Pothier enseigne la littérature nord-américaine à l’Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines. Il est l’auteur de deux monographies, William Faulkner : essayer de tout dire (Paris: Belin, 2003) et Les nouvelles de Flannery O’Connor (Nantes, France : Le Temps, 2004). Ses champs de recherche sont la littérature du Sud des États-Unis, l’aire culturelle méso-américaine,…

Continuer la lecture