Le « rien dévoilé » ou l’absolu de Malevitch

L’œuvre du peintre russe prend, en partie, ses origines dans le mouvement nihiliste des premiers temps, mouvement qui, on le sait, se caractérise par une intransigeante négation du monde, jusqu’au désir de l’abolir. Mais elle se double d’une positivité dans sa recherche même : elle est aussi une absorption vers l’espace métaphysique de l’inouï, une…

Continuer la lecture

René Char ou le rameau du premier soleil

Située à la lisière de la nuit et du matin, la poésie de Char ne manque pas de souffle pour s’arracher aux fixations et aux scléroses qui entravent souvent le discours poétique. Cette intransigeance fonde le sol sur lequel battent les mots du poète, lui conférant une force singulière, une vie, auxquelles les définitions avortent…

Continuer la lecture