Anthropologie et théologie chez Blaise Pascal

Pascal, pour le lecteur moderne, c’est avant tout la description minutieuse du divertissement, le « silence éternel des espaces infinis », et le partisan du « Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob, non des philosophes et des savants ». Pour autant, l’aspect fragmentaire des écrits pascaliens ne doit pas laisser penser que sa réflexion est fragmentée, éclatée : une…

Continuer la lecture