Charles Ferdinand Ramuz : véritable écrivain des gens ordinaires ?

Charles Ferdinand Ramuz a fait du paysan vaudois, malgré son statut d’homme ordinaire, un héros romanesque. L’écrivain suisse montre que l’individu le plus banal, parce qu’il est doué d’un libre-arbitre, peut intéresser la littérature. L’homme ordinaire, tel qu’il est compris par les héritiers d’Orwell, est une abstraction. Car dans la possibilité du péché et de…

Continuer la lecture

Le Dieu noir de Marie Noël

Poétesse bien connue de son vivant, auteure également de contes, de souvenirs et de textes philosophiques, saluée par ses contemporains et cependant quelque peu oubliée ces dernières décennies, Marie Noël connaît aujourd’hui un regain d’intérêt, marqué notamment par l’ouverture en 2017 de son procès en béatification. Parfois réduite à une réputation de chansonnière pour catéchisme,…

Continuer la lecture

Jacques Viret sur l’harmonie, ou la musique du monde

Jacques Viret est professeur émérite de musicologie à l’université de Strasbourg. Il s’intéresse aux lois générales de la musique, en les élargissant à une perspective philosophique, anthropologique et spirituelle d’inspiration guénonienne. Il est notamment l’auteur du Qui suis-je ? Wagner et d’un B.A.-BA de la musique médiévale. Dans son dernier Retour d’Orphée. L’harmonie dans la musique, le…

Continuer la lecture

Jean Borella ou l’athéisme impossible

Jean Borella, philosophe chrétien, a enseigné la métaphysique et l’histoire ancienne et médiévale à l’Université de Nancy II jusqu’en 1995. Sous la direction de Paul Ricœur, il soutint une thèse sur le symbolisme religieux qui a donné lieu à deux études majeures : Histoire et théorie du symbole et La Crise du symbolisme religieux, réédités…

Continuer la lecture

Élisabeth Bart : « Simone Weil, Marìa Zambrano et Cristina Campo aspirent à une révolution métaphysique »

Élisabeth Bart est professeur de lettres et critique littéraire. Elle publie Les Incandescentes, livre admirable qui retrace les destins temporels et spirituels de Simone Weil, Marìa Zambrano et Cristina Campo. En remontant aux sources intellectuelles de leur œuvre (Antigone, Dante, Jean de la Croix), Élisabeth Bart montre ce qui unit ces trois femmes : la…

Continuer la lecture

Serge Tchakhotine et le viol psychique des foules

Interdit sous l’Allemagne hitlérienne, puis censuré en France, et finalement réédité dans une version augmentée en 1952, le Viol des foules par la propagande politique est un classique du genre. Témoin de la Révolution russe, le sociologue allemand d’origine russe Serge Tchakhotine combat la propagande hitlérienne dans les années 1930-1933. Il puise de son expérience…

Continuer la lecture

Xavier Accart : « Dans l’histoire, quelque chose se révèle et se dégrade en même temps »

Xavier Accart est historien et rédacteur en chef du magazine Prier. Après avoir produit une thèse monumentale sur l’influence de Guénon et un essai sur la liturgie, il publie son premier roman, Le Dormant d’Éphèse. Ce grand récit met en scène les itinéraires parallèles et les quêtes spirituelles d’un père et d’un fils qui ne…

Continuer la lecture

Kévin Boucaud-Victoire : « Michéa est autant un pamphlétaire qu’un penseur, ce qui nuit à la bonne compréhension de ses thèses »

Kévin Boucaud-Victoire est journaliste et essayiste. Co-fondateur de la revue Le Comptoir, il dirige actuellement la rubrique idées de l’hebdomadaire Marianne. Après La guerre des gauches (Cerf, 2017) et George Orwell, écrivain des gens ordinaires (Première Partie, 2018), il publie son troisième livre, Mystère Michéa (L’escargot, 2019) dans lequel il analyse la réception de l’œuvre…

Continuer la lecture