Jacques Yonnet : la face cachée de Paris

Dans Rue des Maléfices, paru pour la première fois en 1954 sous le titre Enchantements de Paris, le poète et résistant Jacques Yonnet (1915-1974) révèle, dans le contexte de l’Occupation, l’existence d’un Paris sous-terrain où les fantômes côtoient les griots et autres jeteurs de sorts.  [Cet article est paru initialement dans PHILITT #9] Il y a…

Continuer la lecture

Informations concernant la boutique et PHILITT 10

Chères lectrices, chers lecteurs, [Mise à jour le 16 avril 2020] Les services postaux de la ville d’où sont expédiés nos livres et nos revues ont réouvert partiellement.  Les dernières commandes passées sur notre boutique ont été envoyées le 16 avril. À cause du Coronavirus, les services postaux de la ville d’où sont expédiés habituellement…

Continuer la lecture

Thibault Isabel : « Le paganisme est un système de valeurs extrêmement discriminant »

Docteur en sciences humaines et essayiste, Thibault Isabel est directeur de la rédaction de la revue L’inactuelle. Il est notamment l’auteur du Paradoxe de la civilisation (La Méduse, 2010) et de Proudhon, l’anarchie sans le désordre (Autrement, 2017). Il vient de faire paraître, aux éditions du Passeur, un Manuel de sagesse païenne dans lequel il…

Continuer la lecture

Baptiste Rappin : « Ken le survivant témoigne que la barbarie naît de l’éclipse du langage et du primat du corps sur l’esprit »

Maître de conférences à l’Institut d’Administration des Entreprises de Metz, Baptiste Rappin a développé une approche phénoménologique des enjeux du management dans plusieurs ouvrages, dont Au fondement du Management (Ovadia, 2014) et De l’exception permanente (Ovadia, 2018). Il vient de faire paraître, chez le même éditeur, Tu es déjà mort ! Les leçons dogmatiques de…

Continuer la lecture

Juan Asensio : « George Steiner concevait l’exercice de la critique littéraire comme une forme de dette d’amour »

Juan Asensio est essayiste et critique littéraire. Depuis 2004, il tient le site Stalker qui se conçoit comme une « dissection du cadavre de la littérature ». Fin connaisseur de George Steiner qui vient de nous quitter, il lui a consacré de nombreux articles, un essai (La Parole souffle sur notre poussière) et a participé…

Continuer la lecture

Affaire Mila : le retour de l’alternative qui rend idiot

L’affaire Mila se caractérise par une injonction à se positionner pour ou contre la jeune femme, à la manière du slogan #JeSuisCharlie consécutif aux attentats de janvier 2015. Cette alternative est biaisée et témoigne de l’indigence intellectuelle dans laquelle se complaît le journalisme depuis des années. Avec l’affaire Mila, le monde médiatique renoue avec un…

Continuer la lecture

Disponibilité et indisponibilité du monde chez Hartmut Rosa

Après Accélération (2010) et Résonance (2018), Hartmut Rosa revient avec Rendre le monde indisponible. Dans cet ouvrage, le sociologue allemand interroge la relation qu’entretient l’homme de la « modernité tardive » avec son environnement naturel et culturel. Selon lui, la mise à disposition du monde par la technique empêche l’homme d’avoir des expériences de résonance et…

Continuer la lecture

Jean-Yves Pranchère : « Les droits de l’homme vivent aussi de leurs critiques »

Jean-Yves Pranchère est professeur de théorie politique à l’Université libre de Bruxelles. Spécialiste de la pensée contre-révolutionnaire, il a notamment publié L’Autorité contre les Lumières : la philosophie de Joseph de Maistre (Droz, 2004) et Louis de Bonald, Réflexions sur l’accord des dogmes de la religion avec la raison (Éditions du Cerf, 2012). Dans Les droits de l’homme…

Continuer la lecture

Camille Dalmas : « Pour Chesterton, c’est sous l’angle de la finitude que le monde est beau »

Camille Dalmas est journaliste et co-fondateur de la revue d’écologie intégrale Limite. Il vient de publier Le paradoxe Chesterton (L’escargot, collection Vraiment Alternatifs), essai roboratif qui expose les différentes facettes de l’auteur d’Orthodoxie : de son rire sérieux à son distributisme en passant par ses conceptions de l’art littéraire et du patriotisme. PHILITT : Vous…

Continuer la lecture