Huysmans, Barbey et la bouche du revolver

La parution d’À Rebours en 1884 marque indiscutablement une rupture dans l’œuvre de Joris-Karl Huysmans, et peut-être même dans l’ensemble de la littérature de ce XIXe siècle mourant. Mieux que quiconque, c’est sans doute Barbey d’Aurevilly qui comprit tout l’enjeu de ce roman si étrange. Ce n’est pas un écrivain inexpérimenté que le Huysmans qui…

Continuer la lecture

Pierre Glaudes : « Bloy s’interroge sur l’absence d’un Dieu qui semble silencieux ou impuissant »

Pierre Glaudes est professeur de littérature à l’Université Paris IV-Sorbonne. Ses travaux portent notamment sur le roman et la nouvelle « fin de siècle » (Léon Bloy, Barbey d’Aurevilly, Villiers de l’Isle-Adam…). Léon Bloy, la littérature et la Bible, son dernier ouvrage paru aux éditions des Belles Lettres, explore le rapport de l’écrivain à l’écriture,…

Continuer la lecture

Pierre Glaudes : « Chez Bloy, le bourgeois se définit par sa bêtise, par sa sentimentalité, par son hypocrisie, par son néant »

Pierre Glaudes est professeur de littérature à l’Université Paris IV-Sorbonne. Ses travaux portent sur les romanciers français (Balzac, Chateaubriand, Mérimée) et la littérature d’idée (Joseph de Maistre) au XIXe siècle. Il s’intéresse également au roman et à la nouvelle « fin de siècle » (Léon Bloy, Barbey d’Aurevilly, Villiers de l’Isle-Adam). Il a notamment dirigé l’édition des…

Continuer la lecture