Isabelle Grazioli-Rozet : « Jünger et Eliade interrogeaient le phénomène religieux dans un monde déserté par le divin » (1/2)

Isabelle Grazioli-Rozet est germaniste, maître de conférences à l’université Jean-Moulin-Lyon III. Elle a écrit de nombreux articles sur Ernst Jünger et un ouvrage, paru en 2007 chez Pardès : Ernst Jünger, dans la collection « Qui suis-je ? ». Elle revient pour PHILITT sur la rencontre intellectuelle entre Ernst Jünger et Mircea Eliade qui aboutit à la création de la…

Continuer la lecture

Le tempérament aristocratique est-il possible dans le monde moderne ?

Le message de Nietzsche est limpide : « Jusqu’ici toute élévation du type humain a été l’œuvre d’une société aristocratique, et il en sera toujours ainsi. » Mais qui est cette aristocratie à laquelle le dernier chapitre de Par-delà bien et mal est consacré ? Existent-ils encore, ces hommes, à qui appartiennent « la vertu, l’audace, la puissance…

Continuer la lecture

Julius Evola : du libéralisme au marxisme, la démonie de l’économie

L’histoire économique dessine une histoire des luttes dont nos contemporains, témoins ou proches héritiers de la Guerre froide, retiennent l’opposition célèbre entre capitalisme et marxisme. Bien que ces deux notions n’ont cessé d’évoluer,  le constat reste le même : on réfléchit toujours en termes d’alternatives économiques. Julius Evola, métaphysicien italien, propose de renverser radicalement la perspective….

Continuer la lecture

David Bisson : « Guénon envisage l’espace politique comme un vaste champ psychique »

On pourrait penser au premier abord que la question politique est étrangère à la pensée de René Guénon. Pourtant, la notion d’autorité et l’idée de la constitution d’une élite intellectuelle apparaissent dans son œuvre. David Bisson, docteur en sciences politiques et historien des idées, a publié René Guénon, une politique de l’esprit (Éditions Pierre-Guillaume de…

Continuer la lecture

La virilité spirituelle par-delà la lutte des sexes

Face à la supposée « féminisation de la société » se développe une forme notable de réaction : le machisme, qui opposerait à la « castration » ambiante des modes de vie rustres. En vérité, il n’y a là aucune affirmation : nous retrouvons dans le champ sexuel le type très moderne de l’homo reactus. La virilité consiste, comme le rappelle…

Continuer la lecture

Julius Evola ou la mystique du détachement

À mi-chemin entre le métaphysicien et le samouraï, Julius Evola a élaboré une vision de la politique et de la Tradition qui l’éloigne de la plupart des théoriciens politiques et des tenants du traditionalisme. Son approche repose sur un principe intangible : se détacher du monde tel qu’il est. À l’âge de vingt-trois ans, alors qu’il…

Continuer la lecture

Renouveau de la droite littéraire : un sectarisme qui se prend pour de la subversion ?

Ils disent aimer Louis-Ferdinand Céline, Léon Bloy, Ezra Pound… Mais qu’aiment-ils vraiment chez eux ? Leur adoration est-elle esthétique ou politique ? La littérature doit-elle se résumer à cette fascination pour les écrivains controversés ? Petite satire de cette jeune garde qui se réclame de la « droite littéraire ». Nul n’est plus zélé qu’un nouveau…

Continuer la lecture