Jacques Viret sur l’harmonie, ou la musique du monde

Jacques Viret est professeur émérite de musicologie à l’université de Strasbourg. Il s’intéresse aux lois générales de la musique, en les élargissant à une perspective philosophique, anthropologique et spirituelle d’inspiration guénonienne. Il est notamment l’auteur du Qui suis-je ? Wagner et d’un B.A.-BA de la musique médiévale. Dans son dernier Retour d’Orphée. L’harmonie dans la musique, le…

Continuer la lecture

Jean-Pierre Laurant : « René Guénon voulait sauver la société dans laquelle il vivait »

Ancien directeur d’études en histoire de l’ésotérisme à l’École Pratique des Hautes Études, chercheur au CNRS et co-directeur scientifique de la revue inter-universitaire Politica Hermetica, Jean-Pierre Laurant vient de publier Guénon au combat. Des réseaux en mal d’institutions, dans la collection Théôria de L’Harmattan. Dans ce livre, l’auteur donne une vue d’ensemble sur le sens…

Continuer la lecture

Roméo et Juliette, une tragédie ésotérique

Le sens de la tragédie de Shakespeare est très largement perçu comme une vision exotérique de l’amour impossible. Josie Alwyn et Brien Masters, dans leur étude Educating the Soul, On the Esoteric in Shakespeare, nous invitent à mieux voir le sens de cet amour en recherchant son sens ésotérique, caché, profond et véritable : l’amour de…

Continuer la lecture

Jean Borella à la recherche de l’ésotérisme catholique

Si l’école de la Tradition de René Guénon a connu d’importants développements en islam comme dans le christianisme, on peut dire qu’avec son étude Ésotérisme guénonien et mystère chrétien,  le philosophe Jean Borella lui a donné une formulation authentiquement catholique, rappelant la religion à sa raison d’être ésotérique et métaphysique. Réédité chez L’Harmattan, ce livre se…

Continuer la lecture

David Bisson : « Guénon envisage l’espace politique comme un vaste champ psychique »

On pourrait penser au premier abord que la question politique est étrangère à la pensée de René Guénon. Pourtant, la notion d’autorité et l’idée de la constitution d’une élite intellectuelle apparaissent dans son œuvre. David Bisson, docteur en sciences politiques et historien des idées, a publié René Guénon, une politique de l’esprit (Éditions Pierre-Guillaume de…

Continuer la lecture

Le christianisme, une métaphysique de l’amor fati

L’on ancre souvent la question de Dieu dans la perspective d’une « vie après la mort ». Mais il ne faudrait pas oublier que l’exigence d’une vie transcendante s’incarne et vise d’abord et surtout la vie en tant que telle. C’est ce qu’exprime Jésus dans ces simples mots : « Fais cela, et tu vivras. » (Luc 10:28) L’Évangile, par-delà la personnalité rebelle du…

Continuer la lecture

La politique broyée par l’accélération du temps

Le renoncement de François Hollande à se présenter à sa réélection est un symptôme. Celui d’une accélération du temps qui nourrit une vaine rhétorique du changement permanent et détruit la possibilité de gouverner. Elle paraît antéchristique, l’époque où François Mitterrand pouvait affirmer qu’il fallait « laisser du temps au temps ». Quel homme politique du moment oserait…

Continuer la lecture

Gauthier Pierozak : « L’amitié entre Guénon et Charbonneau vient de leur intérêt pour le symbolisme »

Gauthier Pierozak étudie le symbolisme du Graal, et le symbolisme chrétien en général, depuis plus de 25 ans. Il a récemment participé à la publication d’un recueil de textes inédits de Guénon et a dirigé l’indexation de son œuvre sur l’excellent site index-rene-guenon. Il se lance aujourd’hui dans un nouveau projet, celui de la restauration…

Continuer la lecture

Julius Evola ou la mystique du détachement

À mi-chemin entre le métaphysicien et le samouraï, Julius Evola a élaboré une vision de la politique et de la Tradition qui l’éloigne de la plupart des théoriciens politiques et des tenants du traditionalisme. Son approche repose sur un principe intangible : se détacher du monde tel qu’il est. À l’âge de vingt-trois ans, alors qu’il…

Continuer la lecture