Yves Pouliquen : « L’Académie est une idée de vieillards, qui se réunissent pour ne pas mourir »

Dans cet entretien testamentaire accordé à PHILITT deux jours avant son décès (survenu le 5 février 2020), le Professeur Yves Pouliquen, ophtalmologue, éminent chirurgien de l’œil, membre de l’Académie française et de l’Académie nationale de médecine, revient sur la tumultueuse histoire de l’Académie française durant la période trouble de la Révolution, qu’il a traitée dans…

Continuer la lecture

Tadao Takemoto : « Le bushidô est l’alliance de la valeur guerrière et de la transcendance »

Tadao Takemoto, professeur émérite de l’université de Tsukuba, ancien professeur invité du Collège de France, est le descendant d’une longue lignée de samouraïs. Il a pratiqué le bouddhisme zen en suivant l’enseignement de deux maîtres zen : Shin’ichi Hisamatsu et Daisetz Teitaro Suzuki. Traducteur et collaborateur d’André Malraux ainsi que de Jean Grenier, il a…

Continuer la lecture

Thierry Bouclier : « Alphonse de Châteaubriant n’a jamais vraiment été pris au sérieux par les autres collaborateurs »

Écrivain mondain et célébré, récipiendaire du prix Goncourt en 1911 pour Monsieur des Lourdines, pressenti à l’Académie française, Alphonse de Châteaubriant évolue, à partir des années trente, vers un mysticisme superstitieux et se compromet, avec son essai La Gerbe des forces écrit en 1937, dans une collaboration assumée et totale avec l’Allemagne hitlérienne, avant de…

Continuer la lecture

Jacques Abeille : « Mon écriture est une manière de m’approprier un état d’aliénation »

Né en 1942, Jacques Abeille a dans un premier temps fréquenté les milieux littéraires surréalistes. Il se lance à partir de 1982 dans la rédaction de son premier roman, Les Jardins statuaires, qui inaugurera un cycle romanesque fantastique, le Cycle des contrées, avec des titres comme Le Veilleur de jour ou La Barbarie. [Cet entretien,…

Continuer la lecture

Michel Déon, un immortel sans sépulture

En début de semaine, nous apprenions que la Mairie de Paris refusait d’accorder une sépulture à l’écrivain Michel Déon dont les cendres ont pourtant été rapatriées en France. Pénélope Komitès, adjointe au maire de Paris en charge des affaires funéraires, mettait en avant des arguments juridiques pour masquer une décision de nature politique.  « Quelle indignité »,…

Continuer la lecture

Patrice Jean : « On réserve à la littérature le rôle du divertissement » (2/2)

Patrice Jean est romancier et professeur de français à Saint-Nazaire. Il vient de publier L’Homme surnuméraire (2017) aux éditions rue fromentin. Il s’agit d’un roman sous forme de mise en abyme liant deux personnages : Serge Le Chenadec, père de famille banal et sans histoire, brimé par sa femme, sorte de Mme Bovary féministe ; et Clément Artois,…

Continuer la lecture

Patrice Jean : « J’éprouve de la tendresse pour ceux que l’époque n’aime pas » (1/2)

Patrice Jean est romancier et professeur de français à Saint-Nazaire. Il vient de publier L’Homme surnuméraire (2017) aux éditions rue fromentin. Il s’agit d’un roman sous forme de mise en abyme liant deux personnages : Serge Le Chenadec, père de famille banal et sans histoire, brimé par sa femme, sorte de Mme Bovary féministe ; et Clément Artois,…

Continuer la lecture

Michael Edwards : « Voir un peuple défendre sa langue me réjouit » (2/2)

Sir Michael Edwards est membre de l’Académie française et professeur au Collège de France à la chaire d’Étude de la création littéraire en langue anglaise. Il revient, pour PHILITT, sur son dernier ouvrage, Dialogues singuliers sur la langue française (2016), et évoque les liens indéfectibles entre les langues anglaise et française à travers l’histoire mouvementée des deux nations.  PHILITT…

Continuer la lecture

Michael Edwards : « La langue inclusive est un bégaiement cérébral » (1/2)

Sir Michael Edwards est membre de l’Académie française et professeur au Collège de France à la chaire d’Étude de la création littéraire en langue anglaise. Il évoque pour PHILITT la polémique sur l’écriture inclusive et en profite pour rappeler la position des immortels sur cette question.  PHILITT : L’écriture inclusive était défendue jusqu’à présent de manière relativement…

Continuer la lecture

Michel Déon : « Il n’y a pas un livre de Nimier qui résiste à l’épreuve du temps »

Pour la seconde partie de son entretien accordé à PHILITT, Michel Déon a choisi de revenir sur ses années de journalisme à l’Action française auprès de Charles Maurras et ses relations avec les autres membres du groupe des Hussards, pour terminer sur un constat désabusé de la production littéraire française actuelle. PHILITT : Avant d’être romancier,…

Continuer la lecture