Jean-Pierre Laurant : « René Guénon voulait sauver la société dans laquelle il vivait »

Ancien directeur d’études en histoire de l’ésotérisme à l’École Pratique des Hautes Études, chercheur au CNRS et co-directeur scientifique de la revue inter-universitaire Politica Hermetica, Jean-Pierre Laurant vient de publier Guénon au combat. Des réseaux en mal d’institutions, dans la collection Théôria de L’Harmattan. Dans ce livre, l’auteur donne une vue d’ensemble sur le sens…

Continuer la lecture

John Fante, la femme et Dieu

Mauvais bandit, sportif manqué, père irresponsable, alcoolique et coléreux, John Fante est devenu poète par défaut. Tardivement publié et généralement réduit à Demande à la poussière et Mon chien Stupide, Fante a rédigé ses romans comme d’autres rédigent leur testament ou leurs mémoires. Précurseur de la beat generation, l’auteur de Pleins de vie a creusé…

Continuer la lecture

Incendie de Notre-Dame de Paris : faut-il que le mal survienne pour que la littérature nous sauve ?

Il a fallu l’attentat de Charlie Hebdo pour que les Français lisent le Traité sur la tolérance (1763) de Voltaire. Il a fallu les attentats du 13-Novembre pour que les Français lisent Paris est une fête (1964) d’Ernest Hemingway. Après le terrible incendie qui a frappé Notre-Dame de Paris, c’est désormais le livre éponyme de…

Continuer la lecture

À la Madone suppliciée

Je marchais le long de la rue d’Ulm quand le cauchemar commença. Une immense et épaisse fumée verte s’échappait derrière le Panthéon, au fond de la rue. Il était 19h15. Le calme et l’indifférence des passants contrastaient avec le tableau qui se dessinait sous mes yeux : était-ce donc un cauchemar, ou ma vision était-elle…

Continuer la lecture

Érick Audouard : « Rien de plus violent que la volonté de faire disparaître toute violence par la force »

Érick Audouard est écrivain et traducteur. Il a fait découvrir au public français Leonardo Castellani, prêtre et penseur argentin inclassable, à travers une sélection de textes intitulée Le Verbe dans le sang (Pierre-Guillaume de Roux, 2017). Chez le même éditeur, il a fait paraître Comprendre l’apocalypse, reprise enrichie d’une conférence donnée au Cercle Aristote autour des…

Continuer la lecture

David Engels : « Pour Spengler, il n’y a aucune connotation négative à parler de la fin d’une civilisation »

David Engels est historien et spécialiste d’Oswald Spengler – auteur du Déclin de l’Occident, ouvrage majeur dont on célébrait l’année dernière le centenaire. Il est titulaire de la chaire d’Histoire romaine à l’Université libre de Bruxelles et travaille en tant que professeur de recherche à l’Instytut Zachodni à Poznan (Pologne). Ses travaux, qui ne se réduisent pas à…

Continuer la lecture

Anthropologie de l’artifice : les arcanes du kitsch

Le kitsch fait d’emblée écho au grotesque provoqué par une laideur artistique caractérisée. Non pas le grotesque chargé de signification d’un Quentin Metsys, mais plutôt celui du simulacre que donne à voir, conformément à l’étymologie du mot kitsch (volatile mais concordante), la pacotille du gadget ou de certaines œuvres érigées en art. Outre la relative…

Continuer la lecture