Olivier François : « Dominique de Roux méprisait la droite du fric, l’extrême droite du ressentiment et la gauche immaculée »

Olivier François est chroniqueur littéraire à la revue Éléments et co-fondateur, avec Jacqueline de Roux, de l’association Exil H. Dans Dominique de Roux parmi nous, il a réuni les interventions prononcées le 10 juin 2017 lors du colloque organisé par Éléments et Exil H à l’occasion du quarantième anniversaire de la mort de Dominique de Roux, disparu…

Continuer la lecture

Patrice Jean : « J’éprouve de la tendresse pour ceux que l’époque n’aime pas » (1/2)

Patrice Jean est romancier et professeur de français à Saint-Nazaire. Il vient de publier L’Homme surnuméraire (2017) aux éditions rue fromentin. Il s’agit d’un roman sous forme de mise en abyme liant deux personnages : Serge Le Chenadec, père de famille banal et sans histoire, brimé par sa femme, sorte de Mme Bovary féministe ; et Clément Artois,…

Continuer la lecture

Protestantisme et modernité : pour en finir avec le mythe

L’apparition du protestantisme en Europe est souvent considérée comme la cause de l’émergence de la modernité (politique, économique, sociale, culturelle). Pourtant, une telle vision caricaturale et anachronique fait fi de la réalité historique. En particulier, elle conduit à sous-estimer les évolutions internes au monde protestant : à un protestantisme ancien, prémoderne et encore marqué par les…

Continuer la lecture

La modernité et ses critiques : cartographie des différentes tendances

La modernité, ou monde moderne, abrite en son sein deux grands mouvements : d’un côté, les adeptes des Lumières et, de l’autre, ceux qui émettent de franches réserves face à cet enthousiasme. Sous la catégorie « antimoderne » ou « réactionnaire », qui leur est assignée ou qu’ils s’assignent eux-mêmes, cohabitent pourtant diverses tendances, parfois mêmes…

Continuer la lecture

Manifeste : l’esprit de PHILITT

[Ce manifeste est initialement paru dans Antipresse.] « Et tout le reste est littérature. » Ce vers de Verlaine qui signifie, dans le langage courant, « Et tout le reste est sans importance » constitue la parfaite antithèse du projet défendu par PHILITT. À nos yeux, la littérature est tout sauf anecdotique. La littérature est même essentielle car elle…

Continuer la lecture

Kafka, Bloy, Maurras : identité juive et rhétorique antisémite

Pour des raisons historiques évidentes la France est encore aujourd’hui particulièrement sensible à l’antisémitisme. Si la réprobation morale et parfois juridique qui s’y attache n’a rien d’absurde en soi, elle peut néanmoins le devenir si l’on condamne par principe toutes formes de questionnement sur l’identité juive. Notre propos sera de restituer – sans prétendre à l’exhaustivité –…

Continuer la lecture