Un cavalier bleu : Henry Montaigu

L’écrivain Luc-Olivier d’Algange, dernièrement l’auteur de L’âme secrète de l’Europe (L’Harmattan, coll. Théôria), rend hommage à l’œuvre de l’un de ses grands inspirateurs, l’écrivain aquitain Henry Montaigu, porte-parole poétique de l’esprit chrétien du Moyen Âge et penseur singulier d’un royalisme d’inspiration pérennialiste.  L’histoire littéraire, pas davantage que l’histoire politique, n’est sur le point de s’achever….

Continuer la lecture

Van Gogh, fol-en-Christ

Le génie de Vincent van Gogh fait l’objet d’un consensus qui dit assez peu de choses de la réalité de l’artiste et de son rapport profond à la peinture. Si l’on insiste souvent sur sa consommation d’absinthe et sur sa fin tragique, c’est pour mieux occulter l’essentiel : Van Gogh était un fou de Dieu….

Continuer la lecture

La gauche et la droite face au péché originel : la théologie politique de Léo Moulin

Dans La Gauche, la droite et le péché originel publié en 1984, le sociologue et historien belge Léo Moulin défend l’idée d’une préfiguration de l’homme de gauche dans la figure du moine Pélage et dans son optimisme radical fondé sur la négation du péché originel. Si la thèse est percutante, elle se manifeste différemment à…

Continuer la lecture

Constantin Léontiev : l’homme le plus réactionnaire de l’empire russe

Dans le grand débat sur la nature et la vocation de la russité qui traversa l’empire russe au XIXe siècle, Constantin Léontiev fut une voix aussi originale que solitaire. Résolument réactionnaire, ni occidentaliste ni slavophile, ni libérale ni nationaliste, sa pensée, très cohérente bien que peu systématique, fut traversée d’intuitions clairvoyantes. Constantin Léontiev est né…

Continuer la lecture

La philosophie de la solitude de John Cowper Powys

Principalement connu pour ses œuvres romanesques, John Cowper Powys a pourtant développé une philosophie originale dont Une Philosophie de la solitude, republié par les éditions Allia, permet de mesurer le caractère résolument antimoderne. En célébrant la nature intrinsèquement solitaire de l’homme et le lien direct entre sa conscience et le monde, Powys entend prendre la…

Continuer la lecture

Chesterton, Ratzinger et le polythéisme introuvable

Le christianisme n’est-il, comme les polythéismes passés, qu’une vaine tentative d’expliquer le monde ? Lorsque le philosophe se libère d’un certain réductionnisme scientifique, il constate que christianisme et polythéismes ne se situent absolument pas sur le même plan et n’ont pas la même prétention : contrairement au christianisme, le polythéisme n’a jamais voulu affirmer la…

Continuer la lecture

Anthropologie et théologie chez Blaise Pascal

Pascal, pour le lecteur moderne, c’est avant tout la description minutieuse du divertissement, le « silence éternel des espaces infinis », et le partisan du « Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob, non des philosophes et des savants ». Pour autant, l’aspect fragmentaire des écrits pascaliens ne doit pas laisser penser que sa réflexion est fragmentée, éclatée : une…

Continuer la lecture