Marc Froidefont : « Joseph de Maistre refuse l’image déprimante d’un homme perdu dans un univers insignifiant »

Joseph de Maistre est très connu pour ses engagements politiques, mais cette renommée se faisait jusqu’ici au détriment des raisons théologiques et philosophiques de ses positionnements contre-révolutionnaires. Le philosophe Marc Froidefont répare cette injustice, dans sa Théologie de Joseph de Maistre (Classiques Garnier, 2023). À l’appui de nombreux inédits du comte, il nous délivre les…

Continuer la lecture

La franc-maçonnerie contre-révolutionnaire

Souvent, progressistes et réactionnaires, partisans et opposants à la franc-maçonnerie, se rejoignent par leur attribution du projet révolutionnaire aux idéaux maçonniques, prétendument libéraux et irréligieux. Il existe pourtant une réalité moins connue de l’Ordre : sa fidélité aux principes de l’institution monarchique et de l’institution catholique traditionnelles, et sa contestation de l’entreprise révolutionnaire. En 1910,…

Continuer la lecture

Thierry Zarcone : « Les francs-maçons ont vu en Abd el-Kader leur miroir en Orient »

Thierry Zarcone, directeur de recherche au CNRS rattaché au laboratoire Groupe Sociétés Religions Laïcité (GSRL), est spécialiste de l’islam, des systèmes de pensée de l’aire turco-persane ainsi que de la franc-maçonnerie. Dans Le mystère Abd el-Kader. La franc-maçonnerie, la France et l’islam, paru fin janvier au Cerf, il revient sur les interactions entre l’émir algérien…

Continuer la lecture

Pierre Glaudes : « L’hypothèse de Maistre est que la Révolution est un déchaînement du mal utilisé par Dieu au service du bien »

Pierre Glaudes est professeur de littérature à l’Université Paris IV-Sorbonne. Ses travaux portent sur les romanciers français (Balzac, Chateaubriand, Mérimée) et la littérature d’idée (Joseph de Maistre) au XIXe siècle. Il s’intéresse également au roman et à la nouvelle « fin de siècle » (Léon Bloy, Barbey d’Aurevilly, Villiers de l’Isle-Adam). Il a notamment dirigé…

Continuer la lecture