Le katechon selon Carl Schmitt : de Rome à la fin du monde

Le retour du Christ sur Terre, la parousie, ne surviendra pas tant que le katechon​, cette figure « ​qui retient » le déchaînement du mal, agira efficacement. C’est ce qu’affirme l’apôtre Paul dans sa seconde épître aux Thessaloniciens. Si le texte biblique continue de faire débat chez les théologiens,​ ​certains​ ​pensent​ ​avoir​ ​identifié​ ​cette​ ​mystérieuse​…

Continuer la lecture

Christophe Levalois : « La vitalité orthodoxe ne peut qu’être stimulante pour l’Occident »

Christophe Levalois est auteur, enseignant, rédacteur en chef du site Orthodoxie.com et prêtre orthodoxe. Il a publié récemment La royauté et le sacré (Cerf), nous revenons avec lui sur le rapport de l’orthodoxie à l’Occident, quelques jours après l’inauguration de la nouvelle cathédrale orthodoxe russe à Paris. PHILITT : L’Eglise orthodoxe, plus particulièrement l’Eglise orthodoxe russe…

Continuer la lecture

Le don des larmes en chrétienté

L’image des nouvelles pratiques chrétiennes d’Occident est celle de foules en liesse, baignées dans l’euphorie jusqu’à la transe. L’exultation ostentatoire de l’évangélisme américain a remplacé les accents suppliants, tendant à occulter la souffrance. Pourtant celle-ci est inévitable pour qui regarde la condition humaine en face. C’est en regardant vers l’Orient que l’on retrouve la source…

Continuer la lecture

Tolstoï, le plus chrétien des anarchistes

Trop souvent, volontairement ou non, le romancier Tolstoï est dissocié du penseur politique. Pourtant, « le chasseur de mensonge » selon l’expression de Romain Rolland a lutté toute sa vie pour la vérité, échappant aux carcans conservateurs, libéraux et révolutionnaires de son temps pour trouver et proposer une voie politique, religieuse et humaine originale. Lors…

Continuer la lecture

Rigueur et décadence chez Gabriel Matzneff

Des quelques authentiques écrivains qui subsistent, Gabriel Matzneff est sans l’ombre d’un doute le plus fidèle héritier des paradoxes incarnés qui jalonnent le paysage littéraire français. Dans De la rupture, vade-mecum destiné à tous ceux qui veulent surmonter la douleur du franchissement des grands caps de la vie, il met son sens moral au service de la…

Continuer la lecture

Dostoïevski contre le nihilisme

Dostoïevski publie Les Démons à partir de 1871 dans le Messager russe. Cet ouvrage a pour but de dénoncer le nihilisme : Stavroguine, le personnage central de l’œuvre, symbolise une forme pure, excédentaire de cet esprit du néant. « C’est à ce moment, tandis que je buvais du thé et bavardais avec ma bande, que…

Continuer la lecture