Bernanos : ontologie de M. Ouine

M. Ouine n’existe pas. Ce n’est pas un être. Privé de positivité, il doit puiser en autrui les conditions de possibilité de son agir. M. Ouine ne se meut pas de lui-même, il n’est pas animé, au sens littéral. En lui ne réside aucun souffle, aucun principe. Par conséquent, sa vie est une illusion, un…

Continuer la lecture

Pierre Bergé : le Pape du progrès

Pierre Bergé est un ami de la liberté et de l’idéologie du progrès. Le débat sur le mariage pour tous a été l’occasion pour lui de montrer qu’il était un homme de convictions. Aux délires nauséabonds des antis, Pierre Bergé a su opposer une foi inflexible. C’est l’histoire d’un homme, d’un petit BHL frappé de rotondité, au regard fatigué…

Continuer la lecture

Weininger : critique de Sexe et Caractère

Otto Weininger est un philosophe autrichien connu pour son ouvrage Sexe et Caractère. Sa mort prématurée à l’âge de 23 ans a définitivement consacré son œuvre. Admiré par Freud et Wittgenstein, Weininger est un penseur dense et complexe. Si les thèses qu’il soutient peuvent choquer aujourd’hui, nous préférons lui opposer des arguments philosophiques plutôt que…

Continuer la lecture

Visage d’écrivain : Léon Bloy

« Il avait dix-huit ans, une de ces physionomies rurales où le mufle atavique n’avait pas encore eu le temps de livrer sa dernière bataille à l’envahissante intelligence […] Il tenait de sa mère, morte depuis longtemps, le ridicule romantique d’une origine espagnole […] Cette origine, – à peine démentie par des yeux d’un bleu si…

Continuer la lecture

Le complotiste

Le complotiste est un être double : il est à la fois très critique et très naïf. Critique envers la thèse officielle qu’il récuse et naïf envers la version alternative qu’il défend. Le complotiste doute mais son doute est sélectif. Loin du doute méthodique et universel de Descartes, il doute, soupçonne, questionne seulement quand ça l’arrange….

Continuer la lecture