Michel Maffesoli : la catholicité comme remède à la modernité

Alors que les cent cinquante ans du rétablissement de la République viennent d’être célébrés, le gouvernement actuel tente de redonner de la vigueur à l’unité républicaine en préparant une loi « contre le séparatisme ». Pourtant, dans des sociétés occidentales de plus en plus fractionnées, les laïcité, fraternité et unité républicaines sont réduites à l’état…

Continuer la lecture

Anthropologie et théologie chez Blaise Pascal

Pascal, pour le lecteur moderne, c’est avant tout la description minutieuse du divertissement, le « silence éternel des espaces infinis », et le partisan du « Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob, non des philosophes et des savants ». Pour autant, l’aspect fragmentaire des écrits pascaliens ne doit pas laisser penser que sa réflexion est fragmentée, éclatée : une…

Continuer la lecture

Manoël Pénicaud : « Massignon s’est reconverti au catholicisme dans le miroir de l’islam »

Manoël Pénicaud est anthropologue au CNRS, spécialisé dans les interactions interreligieuses. Après les Lieux saints partagés (Actes Sud-Mucem, 2015) et Le réveil des Sept Dormants, un pèlerinage islamo-chrétien en Bretagne (Cerf, 2016), il publie cette année une biographie renouvelée de Louis Massignon chez Bayard, qui revient sur les différentes figures de ce grand islamologue et…

Continuer la lecture

Le transhumanisme, une idée chrétienne devenue folle ?

Le christianisme est-il à la racine idéologique du transhumanisme ? La compréhension chrétienne du corps, de sa résurrection, a-t-elle favorisé le développement de l’idéologie d’une « mort de la mort » ? Constatant des similarités, des échos communs, mais aussi des différences essentielles, les lignes qui suivent visent à penser le transhumanisme comme une hérésie gnostique. Le christianisme serait…

Continuer la lecture

Ludivine Benard : « La vocation de vérité de Simone Weil fait d’elle un être à part »

Ludivine Benard est journaliste. Cofondatrice du Comptoir, elle a également travaillé pour Midi libre ou Ouest-France et collaboré au site Vice. Avec Simone Weil. La vérité pour vocation (éditions de l’Escargot, 2020), elle signe son premier livre, dédié à cette philosophe et femme de combat aussi fulgurante que passionnée. PHILITT : Vous sous-titrez votre livre…

Continuer la lecture

Teilhard de Chardin : une philosophie spirituelle du progrès

Au mitan du XXe siècle, alors que le matérialisme domine la philosophie de l’histoire, Pierre Teilhard de Chardin imagine une téléologie qui, fondée sur la méthode scientifique, révèle le devenir spirituel de l’homme. Dans notre modernité où le matérialisme l’a résolument emporté, la fécondité de sa philosophie invite à reconsidérer les rapports de la science…

Continuer la lecture

Les trois visages d’Ovide : le génie du paganisme (2/3)

Plus que toute autre œuvre d’Ovide, Les Métamorphoses ont profondément influencé l’art occidental au cours des deux millénaires passés. Le charme lyrique et le caractère universel des thèmes mythologiques abordés n’y est certes pas pour rien ; mais la force de ce long poème réside peut-être davantage encore dans l’image nouvelle de l’homme qu’il propose. Si…

Continuer la lecture

C.S. Lewis : petit manuel de résistance contre les démons

C.S. Lewis fut professeur de littérature à Oxford, et un apologète chrétien. Il fut le collègue et l’ami de J. R. R. Tolkien, sous l’influence duquel il se convertit au christianisme (Lewis rejoindra cependant l’Église d’Angleterre, au grand dam du très catholique Tolkien). Il est également connu comme l’auteur d’une œuvre romanesque d’une qualité variable,…

Continuer la lecture

Saint Maxime le Confesseur : la liberté ou la mort

La doctrine du salut de saint Maxime le Confesseur, devenu dogme de l’Église universelle au VIe concile œcuménique (Constantinople III) en 680-681, est le trésor commun de l’Orient et de l’Occident. Cependant, l’enseignement de Maxime sur le salut est difficile d’accès, car dispersé dans les nombreux textes de ce grand Père de l’Église. Le livre La synergie entre…

Continuer la lecture

L’obéissance, fondement de l’ordre social chrétien

L’obéissance est une vertu bien étrangère au monde moderne, pétri d’orgueil et d’individualisme. Présente de façon embryonnaire chez les Grecs, à la manière d’une « intuition pré-chrétienne » selon le mot de Simone Weil, la vertu d’obéissance sera le grand message de la Révélation chrétienne, avant qu’elle n’inonde l’ordre social médiéval.  L’obéissance est au cœur du christianisme….

Continuer la lecture