Édouard Girard : « Dostoïevski reproche à Hegel d’occulter la nature profonde de l’homme »

Édouard Girard est docteur en philosophie, chercheur associé au centre d’histoire des philosophies modernes de la Sorbonne et enseignant au sein de l’École cathédrale du Collège des Bernardins. Il fait paraître Dostoïevski ou la déraison dans l’histoire (PUF), ouvrage dans lequel il cherche à établir les grandes lignes de la philosophie de l’histoire de l’écrivain…

Continuer la lecture

Simon Berger : « En littérature, je préfère croire plutôt que savoir »

Normalien en philosophie et jeune auteur de deux romans, Laisse aller ton serviteur (José Corti, 2020) et Jacob (Gallimard, 2021), Simon Berger a récemment publié Les Volcaniques, ensemble de huit méditations écrites à la première personne à propos de l’Auvergne, ses pierres et ses églises, ses écrivains et ses moines. Peuplés de monuments gothiques, de…

Continuer la lecture

L’option bénédictine de Rod Dreher : un pari antimoderne ?

Comment être chrétien dans un monde qui ne l’est plus ? Telle est l’interrogation que formule Le Pari bénédictin de Rod Dreher (2017). Si le journaliste américain se déclare ouvertement conservateur, sa critique conjointe des idéologies progressistes et des pseudo-solutions conservatrices ou réactionnaires habituelles se rapproche à maints égards d’une sensibilité antimoderne. Le « pari bénédictin » constitue-t-il…

Continuer la lecture

Le mystère des lettres isolées selon Ibn ‘Arabî : un commentaire néoplatonicien du Coran 

La « science des lettres » (‘ilm al-hurûf) est une science ésotérique islamique qui consiste notamment en l’étude de la valeur symbolique des lettres de l’alphabet arabe. Particulièrement importante au sein de nombreux courants soufis, la pratique qu’en fait Ibn ‘Arabî (1165-1240), surnommé à la fois le « fils de Platon » (Ibn Aflatûn) et « le plus grand des…

Continuer la lecture

Puritanisme et révolution : les racines protestantes du radicalisme politique moderne

L’on insiste souvent, à la suite de Max Weber, sur les racines protestantes de l’esprit du capitalisme et sur le rôle particulier du calvinisme dans la naissance de l’économie moderne. Il ne faudrait cependant pas mettre l’accent sur l’économique au point d’oublier le politique. En réalité, le protestantisme, en particulier dans son versant puritain, a…

Continuer la lecture

Pierre Musso : « Legendre révèle à l’Occident son architecture invisible sur le point de s’effondrer »

Disparu le 2 mars 2023, l’anthropologue et historien du droit Pierre Legendre laisse une œuvre monumentale de plus de quarante volumes, construite sur plus de soixante ans, dans laquelle il scrute inlassablement un autre monument : la structure dogmatique de l’Occident moderne. Fruit d’une haute érudition qui lui permet d’embrasser du regard plus de vingt siècles…

Continuer la lecture

Jean Hus et le hussitisme : du martyr évangélique à la révolution chrétienne

Peu connu en France, le personnage de Jean Hus (vers 1372-1415) est pourtant révéré en République tchèque comme un héros national. Mais, si les besoins de la cause ont présidé à son annexion par le camp nationaliste, ce docteur évangélique incarne avant tout, loin de tout conformisme intellectuel, les potentialités subversives du christianisme à l’égard…

Continuer la lecture

Antoine Arjakovsky : « La pensée postmoderne prive l’homme de l’énergie spirituelle qui lui permet d’agir sur le monde »

Antoine Arjakovsky dirige le pôle « Politique et religion » au Collège des Bernardins à Paris. Il est également directeur émérite de l’Institut d’études œcuméniques de l’Université Catholique Ukrainienne. Ses recherches portent en particulier sur la philosophie religieuse russe (Boulgakov, Berdiaev, Chestov), ainsi que sur des problématiques de théologie du politique telles que la démocratie,…

Continuer la lecture