Julius Evola : l’alpinisme comme expérience intérieure

Dans Méditations du haut des cimes, une anthologie d’articles parus dans les années 1930, Julius Evola dessine les fondements d’un « alpinisme aristocratique ». La montagne n’est pas seulement le lieu de l’entraînement, de la compétition et de la prouesse sportive, mais une école naturelle de discipline intérieure. En pénétrant dans ce milieu, l’homme s’éloigne…

Continuer la lecture

Julius Evola : du libéralisme au marxisme, la démonie de l’économie

L’histoire économique dessine une histoire des luttes dont nos contemporains, témoins ou proches héritiers de la Guerre froide, retiennent l’opposition célèbre entre capitalisme et marxisme. Bien que ces deux notions n’ont cessé d’évoluer,  le constat reste le même : on réfléchit toujours en termes d’alternatives économiques. Julius Evola, métaphysicien italien, propose de renverser radicalement la perspective….

Continuer la lecture

La Foi telle que je l’entends : les cheminements de Hermann Hesse vers la sagesse

Les éditions de la Coopérative publient en cette rentrée un ouvrage inédit de Hermann Hesse en français : La Foi telle que je l’entends. Ce recueil posthume rassemble divers textes de l’écrivain suisse d’origine allemande sur la foi, le sacré, le christianisme et les religions orientales. On y découvre une réflexion profonde et étrangement actuelle…

Continuer la lecture

La virilité spirituelle par-delà la lutte des sexes

Face à la supposée « féminisation de la société » se développe une forme notable de réaction : le machisme, qui opposerait à la « castration » ambiante des modes de vie rustres. En vérité, il n’y a là aucune affirmation : nous retrouvons dans le champ sexuel le type très moderne de l’homo reactus. La virilité consiste, comme le rappelle…

Continuer la lecture

Jean-Jacques Rousseau lecteur de Saint Augustin

Quel rapport peut-il exister entre, d’une part, le grand défenseur de l’orthodoxie catholique des IVe-Ve siècles devenu la référence théologique principale de la chrétienté médiévale — Saint Augustin —, et, d’autre part, un écrivain genevois jugé hérétique par l’archevêque de Paris, et dont les livres ont été condamnés par les grandes instances ecclésiastiques, tant catholiques que…

Continuer la lecture

Le crépuscule de la paysannerie dans Le Médecin de campagne de Balzac

En 1833, Balzac publie Le Médecin de campagne, l’un des romans les plus singuliers de la Comédie Humaine dont l’intrigue laisse entrevoir la fin du monde paysan traditionnel. Le décor est planté dans la première moitié du XIXe siècle, en 1829. Le colonel Pierre-Joseph Genestas, vétéran des armées napoléoniennes, rencontre un médecin de campagne du…

Continuer la lecture