Michel Henry : penser l’intériorité radicale de la vie contre l’objectivation du monde

La phénoménologie de Michel Henry ambitionne de dépasser les paradigmes de ses prédécesseurs pour penser l’intériorité radicale de la vie. Le philosophe va trouver dans l’immanence l’essence même de l’être : la vie en tant qu’elle s’affecte elle-même dans une pure épreuve de soi. Épreuve de soi à laquelle l’homme ne peut échapper, condamné qu’il est…

Continuer la lecture

La modernité tragique de Michel Foucault

C’est devenu, semble-t-il, un lieu commun que de présenter Michel Foucault comme la figure tutélaire de notre XXIe siècle naissant. Les féministes, les antiracistes, tous les défenseurs des minorités et les professionnels de l’émancipation en ont fait leur père spirituel. À l’inverse, l’union sacrée des marxistes orthodoxes et des réactionnaires l’accuse de faire le jeu…

Continuer la lecture

Vital Rambaud : « Le nationalisme n’est, pour Barrès, qu’une forme d’égotisme élargi à la communauté nationale »

Enseignant de littérature française, Vital Rambaud dirige actuellement le département d’Études françaises de l’Université Paris-Sorbonne Abu Dhabi. Spécialiste de Maurice Barrès dont il a édité les Romans et voyages dans la collection « Bouquins », il prépare actuellement, avec Denis Pernot, une anthologie de la Chronique de la Grande Guerre de Barrès (à paraître chez…

Continuer la lecture

Michel Clouscard contre le freudo-marxisme

Grand penseur du marxisme, Michel Clouscard critiqua l’ouverture de celui-ci aux apports du structuralisme, en s’opposant notamment à Louis Althusser. Plus radicale encore fut sa critique de la convergence entre marxisme et psychanalyse. Il dénonça l’incapacité de cette dernière à rendre compte des vraies déterminations de l’individu, et opposa au mythe d’Œdipe, le rendant totalement inopérant,…

Continuer la lecture

La quête chez Andreï Tarkovski (1)

Andreï Tarkovski est un cinéaste russe, né en 1932 à Zavroje au bord de la Volga. Son père fut le célèbre poète Arséni Tarkovski. Il étudie à Moscou la peinture, la musique et l’arabe. En 1959, il rentre à la célèbre école de cinéma soviétique, le VGIK, dont seront aussi issus Otar Iosselani ou Alexandre…

Continuer la lecture

Alasdair MacIntyre : la défection d’une éthique des vertus

La défection ou l’oubli d’une tradition des vertus dans le débat moral contemporain est porteur d’une angoisse insoluble. L’analyse macintyrienne laisse filtrer un état d’incompréhension théorique et pratique, un dialogue de sourds au sein duquel chacun choisit des prémisses différentes pour tenir une position normative, et « c’est précisément parce qu’il n’existe dans notre société aucun…

Continuer la lecture

Alasdair MacIntyre : le concept de tradition

« Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement ! Voilà la devise des Lumières » martelait frénétiquement Kant à l’aube de la Révolution française. Le rationalisme des Lumières s’oppose au traditionalisme comme il s’éloigne des philosophies du soupçon et du relativisme en tout genre. Chez Burke, par exemple, les traditions d’un peuple…

Continuer la lecture