Alexis Zorba, personnage et roman nietzschéens

Rendu célèbre par son adaptation cinématographique avec Anthony Quinn, Alexis Zorba est le roman phare du prolifique auteur grec Níkos Kazantzákis (1883-1957), malheureusement encore peu traduit en français. Celui qui fut successivement nationaliste, révolutionnaire communiste et membre du gouvernement grec à la libération, partagé entre les influences de Homère, Bergson (son professeur à Paris) et…

Continuer la lecture

Challemel-Lacour, défenseur des pessimistes !

Les Éditions des instants livrent une réédition de textes choisis dans les Études et réflexions d’un pessimiste de Paul Challemel-Lacour. Devant la galerie des crânes blanchis des grands auteurs européens, le normalien et homme politique français, qui fut un des introducteurs de Schopenhauer en France, songe à la vanité de l’existence et prête ses talents…

Continuer la lecture

L’homme du XXIe siècle à l’épreuve de l’ennui

L’ennui surgit d’un conflit, d’un déchirement entre les aspirations de la puissance et la possibilité effective des actes. Si les romantiques s’insurgèrent contre le « mal du siècle », où l’ennui prend les couleurs de la mélancolie, ils lui livrèrent pourtant la bataille qui engendra leurs œuvres. Nous, jeunes contemporains, nous prenons nos retraites pour des…

Continuer la lecture

« Garçon ! » d’Ivan Chmeliov : le bourgeois ventripotent sur le banc des accusés

Tandis que l’opinion publique s’émeut du scandale du « Palais Vivienne », les éditions Sillage livrent opportunément une nouvelle édition de Garçon ! d’Ivan Chmeliov. Publié en 1911, à mi-chemin entre les deux révolutions russes, Garçon ! porte la voix d’un serveur de restaurant huppé où la haute société s’égaye tandis que sa propre vie part…

Continuer la lecture

« Le Napoléon de Notting Hill » de Chesterton : quand le moderne sort de sa léthargie

Les éditions Sillage ouvrent cette nouvelle année avec une réédition du Napoléon de Notting Hill de Chesterton. Tandis que la crise sanitaire secoue nos sociétés et fait résonner encore les vaines promesses de changement, le délicieux roman d’anticipation de l’écrivain anglais alerte sur l’affreuse et inéluctable constance du monde moderne et appelle à l’extravagance révolutionnaire.

Continuer la lecture

Le renard qui voulait être un hérisson : Tolstoï à la lumière de Joseph de Maistre

La nouvelle édition aux Belles Lettres du fameux essai d’Isaiah Berlin Le renard et le hérisson est l’occasion de revenir sur cette lecture passionnante de l’oeuvre de Tolstoï où, dans le rapprochement original avec Joseph de Maistre, le philosophe anglais met en évidence la conception philosophique de l’histoire du maître de la littérature russe.

Continuer la lecture

Joëlle Dufeuilly : « L’écriture de Krasznahorkai est profondément sensorielle et musicale »

Joëlle Dufeuilly traduit les œuvres de Laszlo Krasznahorkai depuis près de 20 ans – une tâche d’autant plus délicate que l’écrivain hongrois développe, roman après roman, un style particulier. Elle prépare actuellement la traduction de son dernier roman en date pour les éditions Cambourakis.  PHILITT : Comment avez-vous découvert la langue hongroise ? Joëlle Dufeuilly…

Continuer la lecture

Incendie de Notre-Dame de Paris : faut-il que le mal survienne pour que la littérature nous sauve ?

Il a fallu l’attentat de Charlie Hebdo pour que les Français lisent le Traité sur la tolérance (1763) de Voltaire. Il a fallu les attentats du 13-Novembre pour que les Français lisent Paris est une fête (1964) d’Ernest Hemingway. Après le terrible incendie qui a frappé Notre-Dame de Paris, c’est désormais le livre éponyme de…

Continuer la lecture