Sérotonine : quand Michel Houellebecq s’intoxique avec son nihilisme

Dans Sérotonine (Flammarion), Michel Houellebecq évoque l’amour comme une possibilité de salut face à la misère de l’époque contemporaine. Mais, embourbé dans le nihilisme qu’il dépeint, ce nouveau roman n’est que la énième chronique d’un néant spirituel qui contamine jusqu’à son écriture. À l’époque, François n’avait rien à regretter. Soumission, le précédent roman de Michel…

Continuer la lecture

Au Bataclan, ils iront danser sur leur tombe

Comme la musique sera toujours plus forte que les balles, le Bataclan rouvrira le 12 novembre. Réservez vite, les premiers concerts sont déjà complets. [Mise à jour : le réouverture aura finalement lieu pour l’anniversaire de l’attaque, avec un concert de Sting annoncé au dernier moment pour le 12 novembre. Ce qui ne change évidemment rien…

Continuer la lecture

La critique totale d’Albert Thibaudet

L’incontournable Histoire de la Littérature française d’Albert Thibaudet, parue pour la première fois en 1936, vient d’être rééditée aux éditions du CNRS. Introduite par l’historien Michel Leymarie, cette nouvelle édition livre au lecteur de 2016 six cents pages d’une analyse littéraire totale des grands textes et auteurs français. Mêlant œuvres littéraires, forces historiques, cultures philosophiques…

Continuer la lecture

L’assassinat du lâche Michel Houellebecq par Marc-Édouard Nabe

Un artiste qui s’exprime sur un autre artiste est toujours plus intéressant que n’importe quel critique, chroniqueur, journaliste ou autre employé de l’ennui. Le cas Michel Houellebecq a été traité à de nombreuses reprises, mais rarement avec une lucidité propre à l’artiste. L’écrivain Marc-Édouard Nabe s’est penché sur le sujet. Il en a quasiment fait un livre,…

Continuer la lecture