Du philistinisme au divertissement : Hannah Arendt et la crise de la culture

Sous un patronage heideggerien très dilué et, de manière condensée, dans le sixième chapitre de La crise de la culture, Hannah Arendt analyse deux formes aberrantes de rapport à la culture au sein de la société (Gesellschaft). Il s’agit, dans un cas (philistinisme) comme dans l’autre (divertissement), mais selon des modalités différentes, d’une hypertrophie des…

Continuer la lecture

Lakis Proguidis : « L’art de Rabelais est né des mystères médiévaux »

Lakis Proguidis est l’auteur de plusieurs essais de critique littéraire, parmi lesquels Un écrivain malgré la critique et La conquête du roman, et dirige L’Atelier du roman, revue qui paraît depuis 1993, récemment reprise par les éditions Pierre-Guillaume de Roux. Il a publié en janvier dernier Rabelais. Que le roman commence !, un essai sur les origines…

Continuer la lecture

Dostoïevski, Visconti, Gray : la communion de la littérature et du cinéma

Littérature et cinéma font rarement bon ménage. Surtout lorsqu’il s’agit d’adapter à l’écran des écrivains du calibre de Dostoïevski. Il arrive cependant que certains cinéastes sauvent l’honneur de la profession. C’est le cas de Luchino Visconti et de James Gray. À travers leurs adaptations respectives des Nuits Blanches, les deux réalisateurs livrent leurs visions de…

Continuer la lecture

Dostoïevski contre le nihilisme

Dostoïevski publie Les Démons à partir de 1871 dans le Messager russe. Cet ouvrage a pour but de dénoncer le nihilisme : Stavroguine, le personnage central de l’œuvre, symbolise une forme pure, excédentaire de cet esprit du néant. « C’est à ce moment, tandis que je buvais du thé et bavardais avec ma bande, que…

Continuer la lecture