Paul-François Paoli : « Jean-Luc Marion participe d’une critique éclairée de l’optimisme des Lumières »

Paul-François Paoli est écrivain et journaliste au Figaro. Il vient de faire paraître À vrai dire (Cerf), un livre d’entretiens avec le philosophe et académicien Jean-Luc Marion. Dans cet ouvrage, celui-ci aborde les grands thèmes de sa pensée (amour, donation, vérité), mais également son parcours ainsi que les crises de notre temps. PHILITT : Philosophe…

Continuer la lecture

Huysmans, Barbey et la bouche du revolver

La parution d’À Rebours en 1884 marque indiscutablement une rupture dans l’œuvre de Joris-Karl Huysmans, et peut-être même dans l’ensemble de la littérature de ce XIXe siècle mourant. Mieux que quiconque, c’est sans doute Barbey d’Aurevilly qui comprit tout l’enjeu de ce roman si étrange. Ce n’est pas un écrivain inexpérimenté que le Huysmans qui…

Continuer la lecture

Henri VIII et le schisme anglican : un gallicanisme à l’anglaise

L’on a coutume de voir dans le personnage d’Henri VIII le fondateur de l’anglicanisme, entendu comme une confession résolument protestante opposée au catholicisme. Pourtant, rien n’est plus erroné d’un point de vue historique. En se déclarant chef suprême de l’Église d’Angleterre et pape en son royaume, le souverain anglais ne fait qu’entamer une rupture purement…

Continuer la lecture

Michel Maffesoli : la catholicité comme remède à la modernité

Alors que les cent cinquante ans du rétablissement de la République viennent d’être célébrés, le gouvernement actuel tente de redonner de la vigueur à l’unité républicaine en préparant une loi « contre le séparatisme ». Pourtant, dans des sociétés occidentales de plus en plus fractionnées, les laïcité, fraternité et unité républicaines sont réduites à l’état…

Continuer la lecture

Anthropologie et théologie chez Blaise Pascal

Pascal, pour le lecteur moderne, c’est avant tout la description minutieuse du divertissement, le « silence éternel des espaces infinis », et le partisan du « Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob, non des philosophes et des savants ». Pour autant, l’aspect fragmentaire des écrits pascaliens ne doit pas laisser penser que sa réflexion est fragmentée, éclatée : une…

Continuer la lecture

Manoël Pénicaud : « Massignon s’est reconverti au catholicisme dans le miroir de l’islam »

Manoël Pénicaud est anthropologue au CNRS, spécialisé dans les interactions interreligieuses. Après les Lieux saints partagés (Actes Sud-Mucem, 2015) et Le réveil des Sept Dormants, un pèlerinage islamo-chrétien en Bretagne (Cerf, 2016), il publie cette année une biographie renouvelée de Louis Massignon chez Bayard, qui revient sur les différentes figures de ce grand islamologue et…

Continuer la lecture

La contemplation de Dieu dans l’âme : la pratique de l’oraison cordiale

En 2013, l’historien Jean-Marc Boudier a mis au jour une voie spirituelle oubliée : L’oraison cordiale. Une tradition catholique de l’hésychasme. On connaît en effet la belle dévotion religieuse au Sacré Cœur de Jésus, mais on ignore sa source ésotérique : la contemplation invocatoire et méditative de Jésus-Christ dans le fond du cœur, qui apparaît publiquement…

Continuer la lecture

Jean Borella contre la lecture moderniste de la Bible

Dans son nouveau livre sur Le Sens perdu de l’Écriture. Exégèse et herméneutique, le philosophe Jean Borella part d’un constat : l’ampleur de l’érudition déployée par l’exégèse biblique au cours du dernier siècle par les clercs eux-mêmes est inversement proportionnelle au développement de la pratique cultuelle, qui s’est effondrée en Occident. L’auteur en exhume et…

Continuer la lecture

L’anticléricalisme de Léon Bloy

Léon Bloy, fervent catholique ne cessant de réaffirmer son obéissance aussi bien inconditionnelle qu’immodérée à l’Église romaine, n’est pourtant pas tendre à l’endroit des hommes d’Église. Ayant une haute conception de ce que doit être celui qui consacre sa vie au service de Dieu, il ne voit dans les clercs contemporains que sépulcres blanchis, serviteurs…

Continuer la lecture