La porte des enfers dans le bouddhisme japonais

Le Japon est le pays des alter-mondes, des fantômes et des esprits, des chemins vers l’au-delà, des limbes et des landes dévolues aux morts, des réincarnations et des mérites, des enfers aux infinis bas-fonds. C’est au milieu de ce monde flottant et labyrinthique, culturellement complexe, que le culte de la figure bouddhique de Jizo trône….

Continuer la lecture

Le bouddhisme zen : une religion littéraire

Le bouddhisme porte avec lui l’image légère d’une religion sans dogmes, sans foi, sans doctrines, où l’expérience personnelle de la méditation prime sur la rigidité présumée du texte et des enseignements. C’est encore une fois tout le contraire qu’il faut entendre. Religion inséparable de son corpus littéraire immense, le bouddhisme, en particulier dans la tradition…

Continuer la lecture

Le paradoxe de la modernité japonaise

La modernité, telle qu’elle est apparue au Japon au XIXe siècle, déroute l’Occidental qui envisage de l’interroger. Parce qu’elle est souvent perçue à tort comme un phénomène exclusivement européen, son expression japonaise se voit réduite à une tentative d’imitation ayant pour but de combler un retard économique, politique et militaire. Pourtant, dans Moderne sans être…

Continuer la lecture

Pierre-François Souyri : « Les samouraïs ont décliné avec l’essor de la bourgeoisie »

Pierre-François Souyri est un historien spécialiste de l’histoire du Japon. Ce professeur honoraire à l’université de Genève a notamment publié en 2016 Moderne sans être occidental. Aux origines du Japon d’aujourd’hui (Gallimard). Son livre Samouraï, 1000 ans d’histoire du Japon (Presses universitaires de Rennes, 2013) a été réédité en 2017. PHILITT : Pouvez-nous décrire le contexte historique…

Continuer la lecture

Yukio Mishima : la plume et le sabre

Si Yukio Mishima demeure une figure incontournable de la littérature japonaise et au-delà, c’est sans doute parce qu’il a su se tisser un costume parfaitement ajusté de samouraï. L’écrivain a rejeté la mécanisation et la modernisation du Japon jusqu’à la mort. Il incarne l’esprit de sacrifice au service d’une esthétique séculaire et d’un nationalisme enraciné dans…

Continuer la lecture