Les Confessions de Pierre Boutang

À l’heure où beaucoup se plaisent à raconter le moindre détail insignifiant de leur vie, dans une langue aussi indigente que l’expérience témoignée, la lecture de Pierre Boutang fait l’effet d’une gifle, énorme et salutaire. Son roman Le Purgatoire, d’abord paru en 1976 et fraîchement réédité aux provinciales, est effectivement le contraire de la mode…

Continuer la lecture

La gauche et la droite face au péché originel : la théologie politique de Léo Moulin

Dans La Gauche, la droite et le péché originel publié en 1984, le sociologue et historien belge Léo Moulin défend l’idée d’une préfiguration de l’homme de gauche dans la figure du moine Pélage et dans son optimisme radical fondé sur la négation du péché originel. Si la thèse est percutante, elle se manifeste différemment à…

Continuer la lecture

Jean-Jacques Rousseau lecteur de Saint Augustin

Quel rapport peut-il exister entre, d’une part, le grand défenseur de l’orthodoxie catholique des IVe-Ve siècles devenu la référence théologique principale de la chrétienté médiévale — Saint Augustin —, et, d’autre part, un écrivain genevois jugé hérétique par l’archevêque de Paris, et dont les livres ont été condamnés par les grandes instances ecclésiastiques, tant catholiques que…

Continuer la lecture

Saint Anselme : vérité transcendante et primat de l’essence sur l’existence

Saint Anselme, archevêque de Cantorbéry, est l’auteur du Proslogion dans lequel il expose sa célèbre « preuve ontologique » de l’existence de Dieu. Sa doctrine de la vérité, qui doit beaucoup à saint Augustin et au platonisme, est moins connue, quoiqu’elle éclaire les considérations du Proslogion sur l’existence. Dans son De veritate, traité sous forme…

Continuer la lecture

Fondation du cogito cartésien : subjectivisme et entrée en modernité

René Descartes repense les fondements de la connaissance et met en place une philosophie unissant les sciences en un savoir universel. Pour ce faire, il élabore une nouvelle approche où l’individu est la source de toute réflexion philosophique. Il contribue donc, après Montaigne, à faire entrer la pensée française dans la modernité. Dans la première Méditation, Descartes opère une refondation…

Continuer la lecture

Dostoïevski : La légende du grand inquisiteur dans Les Frères Karamazov

Les Frères Karamazov, publié en 1880, est le dernier roman de Dostoïevski. Il est considéré par de nombreux écrivains et spécialistes comme un des ouvrages majeurs de la littérature du XIXe siècle. Comme son nom l’indique les Frères Karamazov raconte, sur une échelle de temps restreinte (six jours) les tribulations de trois frères : Aliocha,…

Continuer la lecture