Mircea Eliade : mythes et cataclysmes

En analysant différentes traditions religieuses et mythologiques, Mircea Eliade a disséqué le sens donné par les sociétés traditionnelles aux cataclysmes (guerres, épidémies, famines…). Au delà des spécificités propres à chaque peuple, l’historien des religions a mis en exergue l’opposition entre deux conceptions, traditionnelle et moderne, et a vu dans la pensée judéo-chrétienne une rupture majeure…

Continuer la lecture

Thibault Isabel : « Le paganisme est un système de valeurs extrêmement discriminant »

Docteur en sciences humaines et essayiste, Thibault Isabel est directeur de la rédaction de la revue L’inactuelle. Il est notamment l’auteur du Paradoxe de la civilisation (La Méduse, 2010) et de Proudhon, l’anarchie sans le désordre (Autrement, 2017). Il vient de faire paraître, aux éditions du Passeur, un Manuel de sagesse païenne dans lequel il…

Continuer la lecture

L’obéissance, fondement de l’ordre social chrétien

L’obéissance est une vertu bien étrangère au monde moderne, pétri d’orgueil et d’individualisme. Présente de façon embryonnaire chez les Grecs, à la manière d’une « intuition pré-chrétienne » selon le mot de Simone Weil, la vertu d’obéissance sera le grand message de la Révélation chrétienne, avant qu’elle n’inonde l’ordre social médiéval.  L’obéissance est au cœur du christianisme….

Continuer la lecture

Mohammad Ali Amir-Moezzi : « Plusieurs versions du Coran ont précédé la religion islamique impériale »

Mohammad Ali Amir-Moezzi, directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études, spécialiste du shi’isme et de l’histoire de la rédaction du Coran, a dirigé avec Guillaume Dye le Coran des historiens publié au Cerf en novembre 2019. Il revient sur le contenu de ce recueil qui, réunissant trente parmi les meilleurs spécialistes au monde, met…

Continuer la lecture

La contemplation de Dieu dans l’âme : la pratique de l’oraison cordiale

En 2013, l’historien Jean-Marc Boudier a mis au jour une voie spirituelle oubliée : L’oraison cordiale. Une tradition catholique de l’hésychasme. On connaît en effet la belle dévotion religieuse au Sacré Cœur de Jésus, mais on ignore sa source ésotérique : la contemplation invocatoire et méditative de Jésus-Christ dans le fond du cœur, qui apparaît publiquement…

Continuer la lecture

Jean Borella contre la lecture moderniste de la Bible

Dans son nouveau livre sur Le Sens perdu de l’Écriture. Exégèse et herméneutique, le philosophe Jean Borella part d’un constat : l’ampleur de l’érudition déployée par l’exégèse biblique au cours du dernier siècle par les clercs eux-mêmes est inversement proportionnelle au développement de la pratique cultuelle, qui s’est effondrée en Occident. L’auteur en exhume et…

Continuer la lecture

Frédéric Rognon : « Jacques Ellul voit dans la Bible un message anarchiste »

Frédéric Rognon est professeur de philosophie à la faculté de théologie protestante de l’université de Strasbourg. Il a publié des ouvrages sur plusieurs théologiens du XXe siècle, comme Dietrich Bonhoeffer, ou des études de figures majeures du christianisme contemporain, comme Martin Luther King. En particulier, il s’est intéressé au théologien protestant Jacques Ellul, dont il…

Continuer la lecture

La porte des enfers dans le bouddhisme japonais

Le Japon est le pays des alter-mondes, des fantômes et des esprits, des chemins vers l’au-delà, des limbes et des landes dévolues aux morts, des réincarnations et des mérites, des enfers aux infinis bas-fonds. C’est au milieu de ce monde flottant et labyrinthique, culturellement complexe, que le culte de la figure bouddhique de Jizo trône….

Continuer la lecture

Le bouddhisme zen : une religion littéraire

Le bouddhisme porte avec lui l’image légère d’une religion sans dogmes, sans foi, sans doctrines, où l’expérience personnelle de la méditation prime sur la rigidité présumée du texte et des enseignements. C’est encore une fois tout le contraire qu’il faut entendre. Religion inséparable de son corpus littéraire immense, le bouddhisme, en particulier dans la tradition…

Continuer la lecture

La signification spirituelle de la maladie chez les Pères de l’Église

De temps en temps, des parents défraient la chronique en refusant de soigner leur enfant parce que sa maladie viendrait de Dieu et parce que lutter contre elle serait un blasphème. En plus de se rendre coupables d’un comportement indigne et profondément contre-nature, ces fanatiques ignorent, ou rejettent, l’enseignement traditionnel des Pères à ce sujet….

Continuer la lecture