Françoise Bonardel : « La modernité ne survivra pas au dépassement du nihilisme qu’elle a elle-même nourri »

Philosophe, essayiste, professeur émérite à l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, l’oeuvre de Françoise Bonardel porte entre autres sur l’identité culturelle, le nihilisme et la fin de la modernité. Membre de l’Institut d’Études Bouddhiques (IEB), elle poursuit une réflexion sur les conditions d’acculturation du bouddhisme en Europe et les liens entre Orient et Occident. Dans son dernier…

Continuer la lecture

Anthropologie et théologie chez Blaise Pascal

Pascal, pour le lecteur moderne, c’est avant tout la description minutieuse du divertissement, le « silence éternel des espaces infinis », et le partisan du « Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob, non des philosophes et des savants ». Pour autant, l’aspect fragmentaire des écrits pascaliens ne doit pas laisser penser que sa réflexion est fragmentée, éclatée : une…

Continuer la lecture

Manoël Pénicaud : « Massignon s’est reconverti au catholicisme dans le miroir de l’islam »

Manoël Pénicaud est anthropologue au CNRS, spécialisé dans les interactions interreligieuses. Après les Lieux saints partagés (Actes Sud-Mucem, 2015) et Le réveil des Sept Dormants, un pèlerinage islamo-chrétien en Bretagne (Cerf, 2016), il publie cette année une biographie renouvelée de Louis Massignon chez Bayard, qui revient sur les différentes figures de ce grand islamologue et…

Continuer la lecture

Le transhumanisme, une idée chrétienne devenue folle ?

Le christianisme est-il à la racine idéologique du transhumanisme ? La compréhension chrétienne du corps, de sa résurrection, a-t-elle favorisé le développement de l’idéologie d’une « mort de la mort » ? Constatant des similarités, des échos communs, mais aussi des différences essentielles, les lignes qui suivent visent à penser le transhumanisme comme une hérésie gnostique. Le christianisme serait…

Continuer la lecture

Saint Maxime le Confesseur : la liberté ou la mort

La doctrine du salut de saint Maxime le Confesseur, devenu dogme de l’Église universelle au VIe concile œcuménique (Constantinople III) en 680-681, est le trésor commun de l’Orient et de l’Occident. Cependant, l’enseignement de Maxime sur le salut est difficile d’accès, car dispersé dans les nombreux textes de ce grand Père de l’Église. Le livre La synergie entre…

Continuer la lecture

Mircea Eliade : mythes et cataclysmes

En analysant différentes traditions religieuses et mythologiques, Mircea Eliade a disséqué le sens donné par les sociétés traditionnelles aux cataclysmes (guerres, épidémies, famines…). Au delà des spécificités propres à chaque peuple, l’historien des religions a mis en exergue l’opposition entre deux conceptions, traditionnelle et moderne, et a vu dans la pensée judéo-chrétienne une rupture majeure…

Continuer la lecture

Thibault Isabel : « Le paganisme est un système de valeurs extrêmement discriminant »

Docteur en sciences humaines et essayiste, Thibault Isabel est directeur de la rédaction de la revue L’inactuelle. Il est notamment l’auteur du Paradoxe de la civilisation (La Méduse, 2010) et de Proudhon, l’anarchie sans le désordre (Autrement, 2017). Il vient de faire paraître, aux éditions du Passeur, un Manuel de sagesse païenne dans lequel il…

Continuer la lecture

L’obéissance, fondement de l’ordre social chrétien

L’obéissance est une vertu bien étrangère au monde moderne, pétri d’orgueil et d’individualisme. Présente de façon embryonnaire chez les Grecs, à la manière d’une « intuition pré-chrétienne » selon le mot de Simone Weil, la vertu d’obéissance sera le grand message de la Révélation chrétienne, avant qu’elle n’inonde l’ordre social médiéval.  L’obéissance est au cœur du christianisme….

Continuer la lecture