Patrie charnelle, patrie mystique : la France des écrivains catholiques

La célébration de la France est au cœur des textes de Péguy, Bernanos ou même Bloy. Mais la représentation que ces écrivains se font de leur patrie diffère sensiblement de l’exaltation barrésienne de la France charnelle. Éventail de leurs positions respectives.   On réduit trop souvent la distinction entre patriotisme et nationalisme à une différence…

Continuer la lecture

Quand l’homo reactus se fait le chantre du « réel »

Sur le champ de bataille de l’idéologie, le « réel » est souvent invoqué comme argument d’autorité. Aujourd’hui, c’est homo reactus qui, plus que tous les autres, se pense comme garant du « réel ». Derrière ce procédé, il dissimule souvent bien mal sa mauvaise foi et sa bêtise. La convocation systématique du « réel » est devenue le procédé rhétorique…

Continuer la lecture

La modernité et ses critiques : cartographie des différentes tendances

La modernité, ou monde moderne, abrite en son sein deux grands mouvements : d’un côté, les adeptes des Lumières et, de l’autre, ceux qui émettent de franches réserves face à cet enthousiasme. Sous la catégorie « antimoderne » ou « réactionnaire », qui leur est assignée ou qu’ils s’assignent eux-mêmes, cohabitent pourtant diverses tendances, parfois mêmes…

Continuer la lecture

Camille Riquier : « Péguy est un philosophe singulier car il croit à ce qu’il dit »

Camille Riquier est docteur en philosophie et maître de conférence à l’Institut Catholique de Paris. Il vient de publier Philosophie de Péguy, ou les mémoires d’un imbécile (PUF). Dans cet ouvrage, il entend redonner sa cohérence philosophique à l’œuvre de Charles Péguy en mettant en lumière, entre autres, les sources pascaliennes et bergsoniennes qui structurent…

Continuer la lecture

Éthique de subsistance et esprit capitaliste chez Werner Sombart

Figure de la révolution conservatrice allemande, Werner Sombart a consacré une large part de son œuvre à l’analyse de l’esprit capitaliste et à la recherche de ses origines. En s’intéressant à la genèse du capitalisme qu’il situe au Bas Moyen Âge, le sociologue allemand met en exergue l’opposition entre une éthique commerciale européenne précapitaliste, dite de…

Continuer la lecture

Manifeste : l’esprit de PHILITT

[Ce manifeste est initialement paru dans Antipresse.] « Et tout le reste est littérature. » Ce vers de Verlaine qui signifie, dans le langage courant, « Et tout le reste est sans importance » constitue la parfaite antithèse du projet défendu par PHILITT. À nos yeux, la littérature est tout sauf anecdotique. La littérature est même essentielle car elle…

Continuer la lecture

La chimère du service militaire

Chose improbable il y a encore quelques années, certains dirigeants politiques appellent aujourd’hui au retour du service militaire. Une attitude qui tient davantage de l’effet d’annonce que d’une vision réaliste de la Défense française alors que le général Vincent Desportes vient d’affirmer que « l’armée manque de tout ». C’était au printemps 2007. En pleine campagne présidentielle, Ségolène Royal,…

Continuer la lecture

Alexandre de Vitry : « L’intransigeance de Péguy le conduit toujours vers une position de solitude »

Ancien élève de l’École normale supérieure de Lyon et agrégé de lettres modernes, Alexandre de Vitry a publié sa thèse de doctorat dirigée par Antoine Compagnon sous le titre Conspirations d’un solitaire, l’individualisme civique de Charles Péguy (Les Belles Lettres, 2015). Il a également dirigé l’édition des œuvres de Charles Péguy « Mystique et Politique » dans…

Continuer la lecture

La France contre les robots de Bernanos : une apologie de la vie intérieure

Publié en 1947 après les deux grands conflits mondiaux, La France contre les robots de Georges Bernanos met en garde les hommes contre la civilisation des machines dont l’objectif est de nier l’existence de l’âme et donc d’abolir la liberté. Dans La France contre les robots, Bernanos accuse la civilisation moderne d’être « une conspiration…

Continuer la lecture