Ce soir (ou jamais !) : Frédéric Taddéï et l’involontaire liberté d’expression

Frédéric Taddéï est devenu en quelques années une figure du non-conformisme télévisuel, notamment grâce à l’émission Ce soir (ou jamais !). Loin d’être une tribune révolutionnaire ou un phénomène iconoclaste du petit écran, ce rendez-vous revendiqué comme culturel est pourtant devenu un véritable moment politique, guetté autant par ses détracteurs scrupuleux que par un public relativement…

Continuer la lecture

Nietzsche lit Dostoïevski et devient fou

C’est le dernier geste nietzschéen avant la folie. Son dernier geste artistique. Son dernier geste philosophique. Le 3 janvier 1889, alors qu’il erre dans les rues de Turin, Nietzsche se précipite sur un cheval sévèrement battu par son cocher et l’embrasse. Le philosophe utilise son corps comme un bouclier face au fouet du bourreau. Il…

Continuer la lecture

Charles Péguy : le temporel et l’intemporel dans De la situation faite au parti intellectuel

En 1905, Charles Maurras publie L’avenir de l’Intelligence dans la revue Minerva. Dans cet article, le maître à penser de l’Action Française livre sa vision de l’ordre du monde. Pour Maurras, trois éléments redéfinissent tout au long de l’histoire les rapports de force entre les hommes : l’Intelligence, l’Or et le Sang. Pour le Martégal, ce…

Continuer la lecture

Alasdair MacIntyre : autopsie d’une tradition des vertus

Si le traditionalisme burkéen pèche par une purge trop manifeste de la raison spéculative au profit d’une évolution historico-organique, Aristote, quant à lui, manque de mise en perspective historique et se voit, par conséquent, dans l’impossibilité de situer sa théorie des vertus au prisme d’une tradition. Le philosophe écossais, dans un effort salutaire, entend restituer…

Continuer la lecture

Alasdair MacIntyre : la défection d’une éthique des vertus

La défection ou l’oubli d’une tradition des vertus dans le débat moral contemporain est porteur d’une angoisse insoluble. L’analyse macintyrienne laisse filtrer un état d’incompréhension théorique et pratique, un dialogue de sourds au sein duquel chacun choisit des prémisses différentes pour tenir une position normative, et « c’est précisément parce qu’il n’existe dans notre société aucun…

Continuer la lecture

Aymeric Caron : le nocher des Enfers cathodiques

Nul n’ose le regarder en face de peur d’être vaporisé par sa force d’indignation. Aymeric Caron, Aymeric Charon, le nocher des Enfers cathodiques, le vampire brushingué du service public, l’inénarrable gauchiste végétarien, l’éternel remplaçant d’Eric Naulleau, livre chaque samedi soir dans l’émission On n’est pas couché la quintessence de son talent à travers des analyses…

Continuer la lecture