Charles Maurras, de la poésie au royalisme

On aurait voulu l’oublier, le laisser croupir avec les rebuts de l’histoire. Pourtant, cent cinquante ans après sa naissance, Charles Maurras est de retour. Grâce à sa récente réédition dans la collection Bouquins, nous sont restitués l’essentiel de sa pensée politique, ainsi que son œuvre littéraire, trop souvent négligée. L’occasion de découvrir, derrière l’affreux pétainiste…

Continuer la lecture

Maurice Barrès et l’Allemagne : méfiance et espoir d’un nationaliste

Brouillée par la durable empreinte que laissa son antisémitisme, l’attitude de Maurice Barrès envers l’Allemagne se révèle à bien des égards complexe et profonde. Admirateur de la culture germanique, l’écrivain méprise l’orgueil militaire de la Prusse autant qu’il défend le retour de l’Alsace-Lorraine dans la nation française. Davantage que l’esprit de revanche, c’est la conscience…

Continuer la lecture

Alain Vaillant : « Le romantisme est l’individualisation du sentiment de l’Absolu »

Alain Vaillant est professeur de littérature française et directeur du Centre des sciences des littératures en langue française à l’université Paris Nanterre. Il a écrit ou dirigé de nombreux ouvrages sur la littérature et l’histoire littéraire, mais se passionne également, depuis plusieurs années, pour la culture du rire. Il a publié, en 2016 : L’Art…

Continuer la lecture

Le monde contre Richard Wagner

Personne ne reste indifférent à l’écoute des œuvres de Richard Wagner, qui demeure un personnage à part dans l’histoire de la musique. Si ses admirateurs sont nombreux, ses détracteurs le sont peut-être encore davantage, et la lecture de leurs critiques, étonnamment diverses et parfois contradictoires, permet de comprendre encore mieux ce qui caractérise l’originalité absolue…

Continuer la lecture

La religion de Balzac ou la seconde vue de Philippe Muray (II)

Il est convenu de réduire Balzac au réalisme français ; cette caricature résonne déjà comme une ténébreuse affaire. Avec un ton pamphlétaire qui rejoint, d’après lui, l’intention souterraine de la Comédie humaine, Philippe Muray s’applique à retourner la recherche de l’Absolu en mystère(s) du romantisme, nous révélant son vrai visage : avant d’être un mouvement…

Continuer la lecture

La religion de Balzac ou la seconde vue de Philippe Muray (I)

Il est convenu de voir dans Balzac le père du réalisme français. Avec un ton pamphlétaire qui rejoint l’intention souterraine de la Comédie humaine, Philippe Muray retourne cette lecture parodique de Balzac à la lumière de son illuminisme, recherche de l’Absolu au service d’une esthétique politique et d’une possession romanesque. De près comme de loin,…

Continuer la lecture

Leo Strauss lecteur de Jean-Jacques Rousseau

Jean-Jacques Rousseau occupe sans conteste une place à part dans l’histoire de la modernité. Figure définitivement ambivalente, il fut, à la fois, en réaction contre la vulgarisation des sciences et la profusion des arts ; chantre d’une vertu civique résolument conservatrice – « les anciens politiques parloient sans cesse de mœurs et de vertus ; les nôtres ne…

Continuer la lecture