Patrice Jean : « On réserve à la littérature le rôle du divertissement » (2/2)

Patrice Jean est romancier et professeur de français à Saint-Nazaire. Il vient de publier L’Homme surnuméraire (2017) aux éditions rue fromentin. Il s’agit d’un roman sous forme de mise en abyme liant deux personnages : Serge Le Chenadec, père de famille banal et sans histoire, brimé par sa femme, sorte de Mme Bovary féministe ; et Clément Artois,…

Continuer la lecture

La barbarie vivifiante de Julien Gracq

[Cet article est initialement paru dans la revue PHILITT #5 consacrée à la barbarie] Dans Le Rivage des Syrtes, Julien Gracq prend le contre-pied d’une conception exclusivement négative de la barbarie en la présentant comme un renouveau nécessaire à la revivification d’un vieil État somnolent. Le Rivage des Syrtes met en scène une vieille cité…

Continuer la lecture

Patrice Jean : « J’éprouve de la tendresse pour ceux que l’époque n’aime pas » (1/2)

Patrice Jean est romancier et professeur de français à Saint-Nazaire. Il vient de publier L’Homme surnuméraire (2017) aux éditions rue fromentin. Il s’agit d’un roman sous forme de mise en abyme liant deux personnages : Serge Le Chenadec, père de famille banal et sans histoire, brimé par sa femme, sorte de Mme Bovary féministe ; et Clément Artois,…

Continuer la lecture

Emmanuel de Waresquiel : « Fouché balance entre le Père Goriot et l’inspecteur Javert »

Emmanuel de Waresquiel est historien,  spécialiste de l’histoire des idées au XIXe siècle. Après de nombreux ouvrages sur la Restauration tels Cent jours, la tentation de l’impossible ou encore une biographie de référence sur Talleyrand édités par Fayard, il vient de publier chez Tallandier une biographie de Joseph Fouché : Fouché. Dossiers secrets. Pour PHILITT,  il…

Continuer la lecture

Mouloud Mammeri, la colline retrouvée

Largement oublié en France, l’illustre écrivain kabyle ne cesse d’inspirer dans sa patrie natale. Son œuvre, à la fois littéraire et scientifique, s’inscrit dans un romantisme critique à la fois de la modernité jacobine, mais aussi d’un certain folklorisme berbère sclérosant. Si sa figure bénéficie aujourd’hui d’une reconnaissance institutionnelle, les thèmes qu’il aura soulevé de…

Continuer la lecture

David Alliot : « Le talent littéraire de Céline est présent dans les pamphlets »

David Alliot est spécialiste de Louis-Ferdinand Céline. Il est l’auteur D’un Céline l’autre (2011), publié dans la collection « Bouquins » chez Robert Laffont, et vient de publier chez Tallandier une biographie de Lucette Destouches intitulée Madame Céline. Il répond à nos questions sur la polémique suscitée par la volonté des éditions Gallimard de rééditer les…

Continuer la lecture

Michel Henry : le savoir de la vie contre la barbarie de Galilée

[Cet article est initialement paru dans la revue PHILITT #5 consacrée à la barbarie] Dans La barbarie (1987), Michel Henry nous met en garde contre les prétentions des sciences modernes : l’objectivité qu’elles revendiquent n’est autre qu’un appauvrissement de la réalité. Selon lui, le savoir fondamental de l’homme, celui qui permet tous les autres, n’est pas…

Continuer la lecture

Christophe Levalois : un autre regard sur la royauté et le sacré

En France, le terme de « royauté » provoque instantanément des crispations démesurées. C’est que, dans l’histoire républicaine qui est la nôtre, la royauté joue le mauvais rôle, et est toujours comprise comme une forme néfaste de gouvernement. Dans son livre La royauté et le sacré publié aux éditions du Cerf, Christophe Levalois cherche, selon ses propres mots,…

Continuer la lecture

Jean-Yves Le Naour : « Durant la Grande Guerre, la France se présentait comme une puissance musulmane »

Spécialiste de la Première Guerre mondiale et de l’entre-deux-guerres, Jean-Yves Le Naour est docteur en histoire et directeur de la collection L’histoire comme un roman chez Larousse. Il a écrit plusieurs ouvrages sur la Grande Guerre, dont 1917 : la paix impossible et 1918 : l’étrange victoire. Il vient de publier Djihad 1914-1918 aux éditions Perrin. PHILITT :…

Continuer la lecture

Patrie charnelle, patrie mystique : la France des écrivains catholiques

La célébration de la France est au cœur des textes de Péguy, Bernanos ou même Bloy. Mais la représentation que ces écrivains se font de leur patrie diffère sensiblement de l’exaltation barrésienne de la France charnelle. Éventail de leurs positions respectives.   On réduit trop souvent la distinction entre patriotisme et nationalisme à une différence…

Continuer la lecture