L’Adolescent de Dostoïevski : la passion contre le juste milieu ?

Avant dernier roman de Fiodor Dostoïevski, L’Adolescent reste une œuvre largement méconnue. Ces Souvenirs d’un jeune homme, pour employer le sous-titre de l’édition originale, n’en réunissent pas moins nombre de thèmes chers à l’écrivain russe. La culpabilité, la rédemption, les rivalités amoureuses, la mort, le suicide, le jeu, les mouvements révolutionnaires ou la figure du…

Continuer la lecture

Du déshonneur de la critique littéraire selon Ernest Hello

Pour l’écrivain mystique Ernest Hello, la critique littéraire pourrait être d’une grande noblesse si elle n’avait cédé à plusieurs écueils qui la compromettent. Parmi eux, la volonté de préservation du monde des lettres, l’incompréhension face aux excès du génie et le manque de générosité qui empêchent l’avènement de la critique de « l’amour infini ».  Nous avons tous…

Continuer la lecture

Gérard Conio : « Le nihilisme de Gordanov est un anti-nihilisme »

Professeur émérite à l’Université de Nancy, Gérard Conio est spécialiste de littérature russe. Grâce à lui et à Julie Bouvard, nous découvrons pour la première fois traduit en français le roman de Nikolaï Leskov À couteaux tirés (éditions des Syrtes, 2017). Cet ouvrage, contemporain des Démons de Dostoïevski, met en scène un nouveau genre de…

Continuer la lecture

La femme rédemptrice chez Dostoïevski

Le dénouement dans les œuvres de Fiodor Dostoïevski fait partie des traits les plus riches et les plus travaillés du romancier. Ainsi, la rédemption du héros dostoïevskien passe nécessairement par l’intervention salvatrice du personnage féminin. Cette figure rédemptrice chez l’auteur russe n’est pas sans lien avec la relation qu’il a eue avec les femmes de…

Continuer la lecture

Manifeste : l’esprit de PHILITT

[Ce manifeste est initialement paru dans Antipresse.] « Et tout le reste est littérature. » Ce vers de Verlaine qui signifie, dans le langage courant, « Et tout le reste est sans importance » constitue la parfaite antithèse du projet défendu par PHILITT. À nos yeux, la littérature est tout sauf anecdotique. La littérature est même essentielle car elle…

Continuer la lecture

Éditorial – Nous avons toutes les raisons de désespérer du politique

[Cet éditorial est initialement paru dans PHILITT #4] Nous avons toutes les raisons de désespérer du politique. Qui aujourd’hui pour penser que la politique sauvera quoi que ce soit ? Encore faudrait-il qu’elle soit capable de se sauver elle-même. Encore faudrait-il qu’elle soit capable tout court. Il suffit de contempler les incantations « républicaines »,…

Continuer la lecture

Raspoutine, l’âme russe contre le matérialisme

Raspoutine a toujours été décrit comme un guérisseur, un staretz ou un chamane. Le rôle qu’il a joué auprès de la Cour l’a rendu célèbre. Nous nous proposons d’aborder ce personnage fascinant sous un angle initiatique et de montrer qu’il fut peut-être le dernier rempart contre le bolchevisme athée. Cent ans après son assassinat, les circonstances…

Continuer la lecture

Le mythe prométhéen du surhomme

La figure du surhomme hante encore aujourd’hui l’imaginaire européen. Les travaux très sérieux sur le transhumanisme – la théorie de l’homme augmenté – n’en sont-ils pas une nouvelle expression ? Améliorer l’intelligence, les capacités physiques et même l’espérance de vie semble être à portée des sciences contemporaines. Mais de quand date ce refus de la limite,…

Continuer la lecture

« Le nouveau Moyen Âge » : Nicolas Berdiaev dans les pas de Joseph de Maistre

Si l’influence de Dostoïevski sur la pensée de Berdiaev est connue, celle de Joseph de Maistre l’est un peu moins. Pourtant, l’apport du Savoyard sur le travail du philosophe russe est considérable dès lors qu’il s’agit de penser le phénomène révolutionnaire. En effet, Berdiaev reprend à son compte les conclusions formulées dans les Considérations sur…

Continuer la lecture