Chevaucher le tigre : l’illusion écologique selon Evola

L’écologie, qui s’impose avec évidence comme une noble cause dans le débat public, est-elle réellement apte à émanciper l’homme ? Ou bien ne fait-elle que reproduire les errances stériles du monde moderne ? Pour Julius Evola, ses perspectives sont d’autant plus limitées qu’elle repose sur les mêmes vieilles représentations que le système qu’elle se propose…

Continuer la lecture

Les trois visages d’Ovide : l’amoureux dissident (1/3)

Ovide a entretenu, tout au long de sa vie, une relation complexe avec le pouvoir impérial. Admirateur (trop) zélé d’Auguste, critique envers les privations de libertés individuelles, auteur d’ouvrages provocateurs et sulfureux… De ses premiers écrits jusqu’à son exil, il a pris soin de mêler amour et politique d’une manière particulièrement audacieuse. Publius Ovidius est…

Continuer la lecture

Patrick Chastenet : « D’après Ellul, la technique moderne a provoqué un renversement total »

Patrick Chastenet est professeur de science politique à l’université de Bordeaux et membre de l’Institut de Recherche Montesquieu (IRM-CMRP). Proche de Jacques Ellul pendant une vingtaine d’années jusqu’à sa mort en 1994, il est devenu l’un des principaux spécialistes de l’œuvre ellulienne, qu’il étudie depuis environ quarante ans. Directeur des Cahiers Jacques-Ellul, président de l’Association…

Continuer la lecture

Frédéric Rognon : « Jacques Ellul voit dans la Bible un message anarchiste »

Frédéric Rognon est professeur de philosophie à la faculté de théologie protestante de l’université de Strasbourg. Il a publié des ouvrages sur plusieurs théologiens du XXe siècle, comme Dietrich Bonhoeffer, ou des études de figures majeures du christianisme contemporain, comme Martin Luther King. En particulier, il s’est intéressé au théologien protestant Jacques Ellul, dont il…

Continuer la lecture

Serge Tchakhotine et le viol psychique des foules

Interdit sous l’Allemagne hitlérienne, puis censuré en France, et finalement réédité dans une version augmentée en 1952, le Viol des foules par la propagande politique est un classique du genre. Témoin de la Révolution russe, le sociologue allemand d’origine russe Serge Tchakhotine combat la propagande hitlérienne dans les années 1930-1933. Il puise de son expérience…

Continuer la lecture

Ces moments qui donnent de la consistance à la notion d’ « Occident »

Le concept d’ « Occident » est souvent appréhendé avec une certaine prudence. C’est d’ailleurs cette prudence qui pousse à l’usage des guillemets. Mais certains événements réveillent un Occident qui n’a plus besoin de guillemets. L’actuelle crise vénézuélienne est de ces événements périphériques dont se saisit une langue politique « occidentale ». Les auteurs précautionneux parlent rarement d’ « Occident » sans les…

Continuer la lecture

L’autarcie et la question du nombre

Le concept d’autarcie, au sens éthico-politique et non strictement économique, nous invite à prendre au sérieux le facteur numérique et spatial dans la recherche du bien commun ou, plus généralement, du bien vivre. La question du nombre, presque systématiquement occultée par les philosophies politiques modernes, s’articule pourtant bien avec les notions de cohésion sociale et…

Continuer la lecture

David Bisson : « Guénon envisage l’espace politique comme un vaste champ psychique »

On pourrait penser au premier abord que la question politique est étrangère à la pensée de René Guénon. Pourtant, la notion d’autorité et l’idée de la constitution d’une élite intellectuelle apparaissent dans son œuvre. David Bisson, docteur en sciences politiques et historien des idées, a publié René Guénon, une politique de l’esprit (Éditions Pierre-Guillaume de…

Continuer la lecture