« Le Fléau de Dieu » de Zamiatine, une dialectique de la barbarie et de la civilisation

Tous les romans russes ne sont pas longs, mais tous ont quelque chose d’universel. Ainsi, le bref récit de l’enfance d’Attila par Zamiatine, ouvre une vaste réflexion sur la dialectique meurtrière de la barbarie et de la civilisation. La barbarie nous hante, la vie barbare nous tente. Nos âmes fatiguées d’Européens tardifs sont barrées d’un…

Continuer la lecture

Michel Maslowski : « Pour Norwid, le narcissisme caractérise notre époque marchande et industrielle »

Quel lien entre le piano de Chopin, la philosophie de Jean Paul II, la pensée d’Emmanuel Levinas et la doctrine du mouvement ouvrier Solidarnosc ? Réponse : Cyprian Norwid, poète méconnu de son vivant, passé à la postérité par le truchement de grands noms de la littérature européenne acquis à son génie. Professeur émérite de littérature…

Continuer la lecture

« Le Napoléon de Notting Hill » de Chesterton : quand le moderne sort de sa léthargie

Les éditions Sillage ouvrent cette nouvelle année avec une réédition du Napoléon de Notting Hill de Chesterton. Tandis que la crise sanitaire secoue nos sociétés et fait résonner encore les vaines promesses de changement, le délicieux roman d’anticipation de l’écrivain anglais alerte sur l’affreuse et inéluctable constance du monde moderne et appelle à l’extravagance révolutionnaire.

Continuer la lecture

Sébastien Lapaque : « La vie et l’œuvre de Michel Bernanos sont nimbées d’un halo émouvant et tragique »

Les éditions de L’Arbre vengeur viennent de rééditer le quatrième volume de la tétralogie romanesque de Michel Bernanos intitulé Le Murmure des Dieux. Sébastien Lapaque, qui en a écrit la préface, revient sur l’existence singulière de l’écrivain au Brésil, sa vision du monde et sa difficile incursion dans le monde des lettres. PHILITT : Michel…

Continuer la lecture

« Ce monde est tellement beau » de Sébastien Lapaque : le dévoilement de l’Immonde

Dans Ce monde est tellement beau (Actes Sud, 2021), le journaliste et écrivain Sébastien Lapaque raconte l’histoire de Lazare, un banal professeur de lycée dont l’existence va être bouleversée par la révélation de l’Immonde, c’est-à-dire le monde moderne et son ricanement perpétuel, ce « rire qui toujours nie ». Le livre de Sébastien Lapaque aurait dû s’appeler…

Continuer la lecture

Un cavalier bleu : Henry Montaigu

L’écrivain Luc-Olivier d’Algange, dernièrement l’auteur de L’âme secrète de l’Europe (L’Harmattan, coll. Théôria), rend hommage à l’œuvre de l’un de ses grands inspirateurs, l’écrivain aquitain Henry Montaigu, porte-parole poétique de l’esprit chrétien du Moyen Âge et penseur singulier d’un royalisme d’inspiration pérennialiste.  L’histoire littéraire, pas davantage que l’histoire politique, n’est sur le point de s’achever….

Continuer la lecture

Hervé Le Tellier est un fossoyeur heureux

Hervé le Tellier a remporté le prix Goncourt 2020 avec son livre L’Anomalie. Loué pour la légèreté de son écriture et l’ingéniosité de sa construction, ce roman de science-fiction symbolise, malgré lui peut-être, le déclin dans lequel la littérature contemporaine semble décidée à plonger.  Il a gagné ! Nous sommes le lundi 30 novembre, il…

Continuer la lecture